Articles

Affichage des articles du 2019

Méli-Noël # 8 : Quelqu'un m'attend derrière la neige

Image
"Un conte de Noël contemporain" indique le bandeau. Et il ne croit pas si bien dire.
Qu'y a-t-il de commun entre une hirondelle, oiseau migrateur qui décide de s'envoler vers le Nord froid, un vendeur de glaces italiennes désabusé par sa solitude une nuit de Noël, un autre personnage dont le destin est semé tout au long de l'histoire, qui vous cueille littéralement à la fin ?
Il y a incontestablement le talent incroyable de conteur de Timothée de Fombelle, allié à la puissance évocatrice des tableaux de l'illustrateur Thomas Campi, un petit format sous jaquette et un titre sublime !
Tout l'art consiste à prendre le lecteur par la main, à distiller des métaphores qui s'éclairent peu à peu, à réunir ces trois destins comme un miracle de Noël.
Contemporain sans aucun doute mais aussi avec cette touche de merveilleux propre au conte. En ce jour de Noël, je ne pouvais que rendre hommage à cet album qui touche en plein cœur, comme un message d'espoir sur le…

Méli-Noël #7 : Midi Pile

Image
Pour ce 24 décembre, j'ai gardé du BEAU pour ce rendez-vous Méli-Noël. Et le mot est bien faible. Jamais je n'ai vécu une telle expérience de lecture.
L'année dernière, j'ai déjà rencontré ce joli minois de lapin  dans ce sublime album : Les riches heures de Jacominus Gainsborough.
Cette fois, on entre dans un univers de sculptures de papier époustouflantes de profondeur. A chaque tourne de page, le décor se creuse pour vraiment permettre de s'immerger dedans et suivre Jacominus qui a donné rendez-vous à Douce à MIDI PILE. Le suspens est à son comble jusque la fin et le lecteur a vraiment conscience de tenir entre ses mains non seulement un objet précieux, mais un moment qui l'est tout autant. Celui de l'attente, de la rencontre, de l'aveu des sentiments quand on se dit qu'il faut se jeter à l'eau avant qu'il ne soit trop tard.
Les découpes au laser de ce livre sont d'une technicité et d'un sens du détail jamais égalés.  

Pas moins de 10…

Méli-Noël #6 : Oh ! Il neige...

Image
Ce cherche et trouve ravira les petites mains : il commence à neiger sur ce paysage de forêt. Chaque page introduit un animal qui cherche dans la nature pas encore recouverte de blanc un élément naturel : pomme de pin, brindilles, carotte,....
La page suivante nomme ce petit animal ainsi que l'objet trouvé et introduit le suivant et ce qu'il cherche.  Le fil blanc est la neige qui finit par tout recouvrir.
Finalement, les animaux de la forêt confectionnent un bonhomme de neige et l'habillent de toutes leurs trouvailles. Eux aussi deviennent tout blanc. La page finale offre à la vue un paysage immaculé de blancheur. 
C'est magique ce qui se passe dans ces pages : le cerveau finit par imprimer totalement la forme des arbres puisque c'est le même paysage  sur chacune.
Les petits animaux semblent bien fragiles dans cette immensité :  le regard cherche le nouveau, bien caché ! L'effet de surprise fonctionne à plein et la phrase ritournelle "Oh ! Il neige..." a…

Méli-Noël #5 : Chansons à croquer

Image
Il fallait un Méli-Noël pour cet album CD car elles sont à croquer ces chansons de Natalie Tual !
10 chansons pleines de rythme  qui vous emportent au pays des émotions, des chagrins, des joies, bref, le sel de la vie...même quand on est petit.
Nées d’ateliers d'écriture, ces chansons sentent le vécu et l'écoute des enfants dans ce qu'ils ont à dire.
Les arrangements musicaux de Gilles Belouin, saxophone et percussions, mettent du soleil plein les oreilles : c'est gai, rythmé, joyeux, chaloupé, ça donne envie de danser !
L'album est de toute beauté, illustré par Lucile Placin, un univers acidulé qui convient parfaitement.
J'aime, j'aime, j'aime cet album qui me donne la pêche chaque matin ! (et la bande-son musicale, un régal )!)
Pour écouter des extraits sur le site de Didier jeunesse. 
Chansons à croquer  Natalie Tual Gilles Belouin Lucile Placin Didier jeunesse Collection Zim Zim Carillon




Méli-Noël #4 : Petit renard

Image
Voici un album dont les qualificatifs manquent pour le décrire au mieux. J'y suis entrée pour ma part sur la pointe des pieds et combien il me touche, m'émeut, m'interroge encore à chaque lecture.
Déjà, les 17 premières pages sans texte vous immergent totalement dans une nature sauvage, mélange de photographies et de dessins. Il y a surtout cette flamboyance orange de ce petit renard, curieux de tout, avide de découvertes, vivant pleinement le moment présent. Et cet horizon qui ouvre des perspectives infinies, des animaux qu'on pourrait presque toucher, et ce sourire de petit renard heureux de vivre.
Et puis, il y a la chute : poursuivant deux papillons violet, le vol plané du petit animal est impressionnant, on dirait qu'il vole. L’atterrissage le fait basculer dans un rêve dans lequel ses souvenirs d'enfance refluent. Le lecteur ne sait plus très bien où se situer là. Sauf que c'est beau cette mise en page, cette prime enfance qui revient comme un cadeau. …

Méli-Noël #3 : DVD La chasse à l'ours

Image
Voici un album dont je parlais ici même et qui est désormais un classique !
Il vient de sortir en DVD dans la collection CINEMA pour les tout-petits chez Little Kmbo.
J'ai eu beaucoup de plaisir à découvrir cette adaptation audiovisuelle qui respecte fort bien l'esprit du livre : un conte randonnée entre frères et sœurs, qui pour tromper l'ennui d'une après-midi, s'en vont gaiement à la chasse à l'ours ! Tout l'imaginaire et l'esprit de découverte enfantins sont convoqués, c'est rythmé, joliment mis en scène.
Ce DVD contient aussi deux autres court-métrages d'un style très différent mais tout aussi réussi : Un printemps en automne et Le rêve de l'ours (oui, encore un !.).
Le premier relate l'histoire d'une grande sœur inquiète pour son petit frère malade : elle décide d'aller réveiller le soleil pour lui donner du réconfort et pour cela, elle sera aidée par les animaux de la forêt. Très belle histoire, dans des coloris très doux, un…

Méli-Noël #2 : Sauveur & fils saison 5

Image
Si vous n'avez pas encore succombé au charme de cette série, dont la saison 5 vient de paraitre, franchement ,c'est le moment !  Comme antidote à la grisaille, il n'y a pas mieux. Avisez donc cette couverture ! 
Deux ans ont passé au 12 rue des Murlins : on retrouve toute la famille recomposée, des anciens patients mais aussi des nouveaux hauts en couleurs !
Elle a le chic Marie-Aude Murail de vous emporter à la fois dans la gravité et la légèreté, de nous montrer tels que nous sommes : angoissés, complexés, tiraillés, menteurs, enjoliveurs.
Sauveur saint-Yves n'échappe pas lui non plus à ces travers humains mais on est prêt à tout lui excuser tant il  fait preuve d'empathie au quotidien. Un héros ordinaire en quelque sorte. 
Pas un temps mort dans ce cabinet de consultation qui se remplit d'animaux en plus des fameux hamsters. De l'action, de l'humour, des questions, des trahisons, bref, la vie quoi !
Une série où on se sent bien, comme chez soi en fait.  
A …

Méli-Noël #1 : Grandir

Image
Pour ce premier Méli-Noël, voici un album GRANDIRqui ne peut pas mieux représenter la temporalité en cette fin d'année et il ne pouvait trouver meilleur écrin pour s'épanouir que cette maison d'édition LES GRANDES PERSONNES.
La couverture donne déjà le ton avec ce visage juvénile et âgé : en effet, l'album explore les métamorphoses liées à la vie, au temps qui passe, mais pas de façon linéaire. C'est cet aspect qui m'a particulièrement touchée : il y a des ruptures, des retours, des avancées, la naissance, la petite enfance, la vieillesse, l'âge adulte, la transmission, ce qui montre qu'un être est un tout. Ce mélange des âges est aussi extrêmement touchant : chacun a quelque chose à apporter à l'autre.

Le texte de Laëtitia Bourget, très sobre, parle du temps qui passe et des émotions traversées au cours de cette vie. Les illustrations d'Emmanuelle Houdart sont d'une beauté à couper le souffle. Il y a des pages qui vous émotionnent au plus hau…

Jules et le renard

Image
Après le magnifique Le secret du rocher noir, voici Jules et le renard de Joe Todd-Stanton, qui n'est autre que l'histoire d'une amitié improbable entre un souriceau et un renard. 
Improbable oui car tout commence bien mal : ce petit souriceau Jules vit sa petite vie dans son terrier et jusqu’ici arrive fort bien à échapper à ses prédateurs. Sauf ce jour où le renard le suit jusque chez lui: "Il ne savait pas que quelqu'un le surveillait". Mais renard se coince le museau dans ce trou de souris trop petit...Pris de pitié pour lui, Jules le délivre non sans mal. Renard a désormais une dette envers lui. Et avoir un ami comme renard, ça peut toujours servir en cas de besoin....
Il est super chouette cet album ! Déjà, il est beau avec son vernis sélectif sur la couverture (dommage de le couvrir en bibliothèque !), son papier bien épais, ses couleurs chaudes et lumineuses,   mais surtout sa narration pleine de suspense est portée par une mise en images sublime (voir

Kaléidoscopages-C'est un arbre

Image
Etonnante et séduisante approche de Delphine Perret que dans ce Kaléidoscope de pages, dont elle a inventé le mot en le fusionnant.
Effectivement, les images s'y télescopent pour offrir au lecteur une lecture surprenante, à la fois par association d'idées, de contours, de points, de couleurs, de dessins, le tout dans une logique réelle mêlant absurde et humour.
On se plait du coup à tourner ces pages très dépouillées de tout artifice pour découvrir ce qu'elles ont encore à nous révéler de nous et du monde qui nous entoure.
Une approche pleine de poésie avec un souffle de liberté  qui invite à sortir des sentiers battus, à aller voir derrière les apparences et à faire fonctionner son imagination à plein régime !



Et comme si cela ne suffisait pas, voici la déclinaison en album d'une des facettes de Kaléidoscopages, comme un focus pour aller plus loin, pour les plus jeunes cette fois. Une belle pertinence en tous cas que ce prolongement ou ce départ, à chacun de voir...
C'…

Hop Hop Hop je grandis

Image
Voici un livre de Sophro-Comptines de Marcella, écrivaine et sophrologue,  qui comme son nom l'indique mêle Sophrologie et Comptines pour partir à la découverte de son corps, mieux maitriser ses émotions, jouer avec les mots et leurs sonorités, vivre le moment présent, pour bien grandir, tout simplement.
Son tour de force réside en ce qu'il sait aussi bien s'adresser aux adultes qu'aux enfants, comme le témoigne son exergue.
Quand le lecteur aborde le sommaire, il se dit : ah oui quand même, tout ça ! J'avoue que je ne connaissais absolument pas la relaxation dynamique avant de l'ouvrir. Mais pas de panique ! L'avant-propos fort à-propos donne des explications très claires sur la construction du livre, sur ses notions, sur sa non-linéarité (car on peut piocher comme on veut). Et puis c'est parti ! 
Chaque sophro-comptine occupe une page (3 au maximum) et pour chacune, le titre est lui aussi dynamique, un en-tête sous forme de pictogrammes grisés donne les …

L'histoire du soir

Image
S'endormir la veille de son anniversaire pour Robin n'est pas chose aisée : alors papa, pour le calmer, lui propose de lui lire une histoire tirée de sa bibliothèque d'enfant. Robin choisit sa préférée : Bonsoir dragons. 
Et là une histoire jaillit dans l'histoire puisque le livre de Robin se matérialise dans nos mains : il suffit de le sortir de sa petite pochette. Nous découvrons alors les rituels du soir d'une famille dragons qui ressemblent vraiment aux nôtres. Les deux histoire se répondent en fait : la deuxième réintégre alors la première et c'est parti ! Les petits dragons ont en effet rejoint la chambre de Robin, le réveille, et c'est la fête ! Jusqu'à ce que papa dragon et la maman de Robin vérifient chacun de leur côté que leur progéniture est belle et bien endormie. Branle-bas de combat ! Tout le monde rejoint ses pénates ....Tout le monde ? Pas si sûr !
Il est très drôle cet album ! La mise en abyme lui donne réellement un petit plus. Les enfa…

La cavale

Image
Elle est parlante cette illustration de couverture de Kitty Crowther : vu le sourire du garçon, on se dit que cette silhouette noire, affublée de surcroît de béquilles et d'un pied dans le plâtre, ne peut pas être malveillante. Pourtant, le titre donne un air de malfrats à cette histoire et sous certains aspects, il est très proche de la vérité.
Gottfrid a un grand-père, un grand-père jamais content, toujours grognon et en colère. Oui, mais lui, il aime bien son grand-père comme ça. C'est moins triste la vie ! Sauf que ce grand-père a fait une mauvaise chute et est cloué sur son lit d'hôpital, ce qui n'arrange guère son humeur envers le personnel soignant, les gros mots fusent. Il est vrai que s'il n'y avait pas le regard indulgent de ce garçon, j'aurais bien eu du mal à accepter ce personnage rustre et grossier !
Gottfrid a alors une idée : il a compris que la colère de son aïeul est liée à cette situation qu'il vit mal, à la vieillesse qui arrive, à l&#…

On s'ennuie !

Image
Qui n'a jamais entendu cette phrase de la part des enfants ? 
Après La soupe aux frites et Nous, on répare tout, revoiloù Mim et Crocus, deux petits crocodiles plein de ressources, petits héros de Jean Leroy et Ella Charbon.
L’ennui les terrasse et malgré les propositions ma foi pleines de bon sens de maman crocodile, les deux petits ne sont pas très enthousiastes. Cependant, ranger sa chambre, ça non, plutôt filer dans le jardin ! Et là, ils trouvent une occupation très ludique : faire la course au plus gros tas de feuilles !
Ce que j'aime dans cette série, c'est qu'elle croque avec beaucoup de réalisme la vie familiale et ses petits tracas du quotidien. 
Les attitudes des personnages sont toujours très bien rendues, les dialogues plein d'entrain,  et les situations simples à saisir pour les tout-petits, qui s'y reconnaissent très bien.
Ce sont des cartonnés très plaisants à lire à haute voix car très rythmés et joyeux.
Une fois de plus, une réussite !

On s'ennui…

Du haut de mon cerisier

Image
Elle s'appelle Mafalda, elle a  9 ans et elle sait qu'elle va perdre définitivement la vue. Oui, c'est raide dit comme ça mais elle est si désarmante de volonté contre l'adversité ! Elle a un compagnon qui l'aide dans cette épreuve du noir définitif qui va arriver : c'est l'arbre de la cour de son école. Un cerisier. Chaque jour, elle compte les pas jusqu'à lui. C'est son décompte de l'obscurité. Il est son phare dans la nuit.
D'autres personnes l'entourent : il y a Filippo, son ami, qui l'empêche de s'apitoyer sur son sort et la mène sans cesse sur le chemin de l'enfance,  et Estella, aide de service de l'école, remarquable de conseils laissant à la petite fille une large marge de libre arbitre.
Il y a aussi ses parents, démunis, et qui essaient du mieux qu'ils peuvent d'adoucir son quotidien en restant dans le côté pratique des choses, une façon pour eux de la protéger.
Il y a aussi son chat et le roman "Le baro…

La Chose du MéHéHéHé

Image
En accord avec la météo, je reste dans l'élément liquide cette semaine.
Voici un récit dans lequel je me suis laissée carrément emporter. C'est qu'il s'en passe des choses sous la mer !

Le monde marin est en émoi : une chose est apparue à la surface de l'eau. Trois pieuvres inséparables, Mo, Saï et Vish l'ont découverte avec un mélange de curiosité et de peur. Et si elle avait une petite faim ? Comme Krakenko, l'orque qui terrorise les profondeurs.
Il faut en avertir les habitants de l'Antre, toute une colonie d'animaux marins qui ont tous un avis sur la question. On finit par se mettre d'accord : Le Grand Bras-Ma a peut-être une solution...

Quelle tonicité dans ce roman ! Récit à la fois légendaire et réaliste, il pose la question de l'écologie vue par ceux qui subissent les effets de l'homme en-dessous. J'ai adoré les dialogues, la curiosité, l'envie de comprendre, le bon sens de ces animaux marins plein de ressources imaginatives.…

Le grand débordement

Image
Il y a le côté des humains : LILI.





Un texte : les mots de l'eau qui monte et les efforts pour y échapper.
Des illustrations mettant en scène ces efforts pour échapper à l'envahissement du bleu et son retrait.







☂☂☂☂☂☂☂☂☂☂☂☂☂☂☂☂☂ Et au milieu les retrouvailles de Lili et son doudou Nounou, où la page se rejoint dans un même élan.
Et puis le côté des doudous : NOUNOU.





Le même texte, mais que le lecteur découvre différemment.
Des illustrations aux protagonistes différents mais ce même bleu qui envahit le blanc de la page jusqu’à l'engloutir puis se retirer sous la même forme mais dans une autre perceptive.






C'est l'histoire d'un grand débordement. L'eau arrive, il faut se sauver, Lili et son doudou Nounou sont séparés, sans cesse ils demandent à rejoindre l'autre mais la survie face à l'eau prend toute la place. Il n'y a pas de panique, non, mais cette peur de la séparation finit par envahir tout l'espace, symboliquement représentée par cette eau qui sub…

Graine de carotte

Image
A défaut de citrouille, voici un album avec une carotte... Après tout, la couleur est la même !
Petit lapin se met en tête un lundi matin de planter sa graine de carotte. Moyen lapin et grand lapin ont un poil dans la main car ils repoussent cette idée à demain...Qu'à cela ne tienne, Petit lapin remet son envie de planter cette graine sur le tapis....tous les jours et sans cesse, les deux plus grands passent outre. Jusqu'au samedi, où n'y tenant plus, Petit lapin plante sa graine ...tout seul, comme un grand au grand soulagement des deux plus grands....Mais ce n'est peut-être pas tout à fait fini !

Mélange de Poule rousse et les  trois ours, il est bien énergique cet album !
Le texte rythmé de Claire Garralon, avec l'évocation de la suite des jours et la répétition,  rend bien la ténacité et l’impatience toute enfantines de ce petit lapin à idée fixe, qui finit par prendre son autonomie sur cette double page généreuse et évocatrice de son bonheur tout simple.
Les illust…

mon père des montagnes

Image
Ce roman de Madeline Roth est un concentré pur de sensibilité sur la relation d'un père avec son fils et d'un fils avec son père. 
Les deux sens sont importants puisque leurs deux voix, qui se sont perdues au fil des années sans trop savoir pourquoi de chaque côté, juste des suppositions, celle d'avoir grandi si vite surtout, leurs deux voix donc n'arrivent plus à s'entendre mutuellement. La construction même du roman est remarquable de ce point de vue là, car le lecteur est témoin de leur ressenti tour à tour puis, peu à peu, se dessine une voix qui tente de s'harmoniser.
La pudeur masculine est dans ces pages rendue de façon si sensible et touchante. Madeline Roth arrive toujours à faire entendre ce qu'elle ne dit pas "comme un bruit d'orage", à  faire entrer dans l'intime d'un père et son fils sur la pointe des pieds.
Lucas et son père ne se parlent plus. Non pas qu'ils soient fâchés, non. Mais c'est comme ça, ça s'est insi…

La croisière d'Amanda Coeur

Image
Elle sait se renouveler Fanny Ducassé !
Cet album au charme rétro embarque le lecteur dans une enquête qui démarre dans une fête foraine et se termine à bord d'un bateau.
En compagnie de son lézard vert Séverin, Amanda Coeur suit son idée, observe le moindre détail, enquête, et déduit comme tout détective qui se respecte.

Cet album est surprenant : foisonnant, décalé, il oblige celui qui lit à se laisser emporter par les mille détails des illustrations, par la galerie des personnages très étonnants, on se croirait dans un Agatha Christie sauf qu'il y a les images avec. 
La mise en page, la scénarisation des illustrations, leurs couleurs, leur précision apportent indéniablement un plus à cette histoire presque sans queue ni tête, entre rêve et réalité, manège et imaginaire.
On en ressort à la fois troublé et enchanté.
La croisière d'Amanda Coeur Fanny Ducassé Thierry Magnier

226 bébés

Image
Oui, il y a bien 226 bébés baveux dans ce nouveau roman de Flore Vesco ! Et je me demande où elle va chercher tout ça. Je vous rassure, ils sont finalement bien attachants ces bébés.
Ce n'est pourtant pas tout de suite l'avis de Chrysostome, dit Bert, qui pensait se la couler douce dans sa maison maintenant qu'il est à la retraite. Car il se retrouve face à une invasion de bébés lâchés dans son jardin par les cigognes. Qu'à cela ne tienne, il embarque tout ce beau monde dans sa charrette et part à l’aventure avec l'intention de les refourguer. Question aventures, il va être servi ! Au fil des chapitres dont les intitulés sont à se tordre de rire, avec ces bébés numérotés, il va bien s'attendrir et se sentir fort utile. 
Flore Vesco n'a pas son pareil pour mêler humour et contes car oui, ce roman s'appuie aussi sur la re-découverte des contes à sa sauce, avec un nombre incalculable de synonymes au mot bébé. 
Fidèle à sa pratique, la fin du livre regorge de pe…

La brodeuse d'histoires

Image
Le grain de couverture de cet album met déjà dans le ton de sa finesse. C'est  doux et en même temps les rainures sont comme des fils fins qu'on sent sous ses doigts.

Et la délicatesse continue au fil des pages : dans les mots d'abord si bien choisis et dans les illustrations, traits gris au crayon et du bleu, comme la bobine de fil qui se dévide.

C'est l'histoire d'une rencontre : une petite fille vient d'emménager dans un immeuble. Des cartons surgissent beaucoup de livres. On sent qu'ils font partie de sa vie. Pleine de curiosité et de spontanéité, elle est attirée par une porte entrouverte au rez-de-chaussée et en effet, c'est comme si elle était attendue là depuis longtemps. Elle fait la connaissance de Lucia, une vieille dame qui brode, cuisine, partage, accueille, raconte, écoute.


Lucia brodait les histoires par cœur, sans perdre le fil...Et cela me faisait rêver !
Entre elles va très vite se tisser une autre histoire : celle de la pudeur de déco…