Articles

Les rides

Image
Voici un album que j'ai envie de mettre à l'honneur en ce jour des amoureux.
Car s'aimer toute la vie, changer physiquement, quoi de plus beau que les rides pour l'exprimer ? "Les rides racontent la vie d'une personne". Moi, elles m'émeuvent, elles sont ces sillons qui disent le temps qui passe mais aussi la vie de la personne qui les porte.
Je les trouve belles les personnes qui ont posé dans ce premier album du photographe JR : malicieuses et vivantes ! Car beaucoup de profondeur émane de ces visages et de ces regards en noir et blanc. 
Leur anonymat est levé à la fin dans ce trombinoscope dans lequel elles se présentent en quelques lignes : elles viennent du monde entier ! La ride est universelle !
Une bien belle façon de magnifier la vieillesse et de montrer que oui, cela t'arrivera à toi aussi qui lit cet album jeunesse. On ne cherche pas là à les atténuer à coup de crème miracle mais au contraire à décrire une réalité : le corps qui devient vie…

De l'embarras au choix

Image
Le titre nous dit bien De l'embarras au choix et non De l'embarras du choix, ce qui a vraiment toute son importance.
Voici un livre presque-sans-texte étonnant, drôle, émouvant, plein de mouvements et de lignes courbes, rondes et colorées. 
Il relate l'histoire d'un homme adossé qui se réveille dans son lit. Vêtu de noir, il a l'air triste, voire désorienté et pour cause...
Quand il sort de chez lui, le regard est de suite happé par deux lignes rouges. Laquelle suivre ? S'ensuit une déambulation pour le moins éprouvante pour cet homme à la recherche d'un objet qui lui faciliterait grandement la tâche. 
J'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire pleine de surprises : la suite entre les pages fonctionne à plein, on a même le sentiment que les pages s'agrandissent ou rétrécissent en fonction de ce qui s'y passe, ce qui élargit considérablement le regard. On s'attend en effet à dépasser en permanence la spatialité de la page. 


A la fin, tout s'ap…

Vives et vaillantes : sept héroïnes de contes

Image
Le titre ne triche pas : elles sont bien vives et vaillantes !

Praline Gay-Para offre ici sept contes venus d'ailleurs, très méconnus, mettant en valeur sept héroïnes. 

Et elles ne ménagent pas leur peine pour prendre en main leur vie de femme : à chaque fois, les hommes  pensent que leur beauté suffit à les assujettir à leur désir mais non ! Elles parviennent à chaque fois avec intelligence et ruses à mettre les hommes devant leurs contradictions, et les amener ainsi à voir la vraie personne qu'elles sont. Et j'avoue que c'est assez jubilatoire !

Je me suis régalée à lire ces sept contes à la structure parfaite, illustrés par Anne-Lise Boutin.

"Contrairement aux idées reçues, les jeunes filles dans les contes n'attendent pas qu'un prince vienne les sauver en les épousant, elles prennent leur destin en main pour devenir femmes..." P. G.-P.
Cette affirmation me met la joie au cœur car elle dépoussière l'image traditionnelle du conte véhiculée à tort à l…

Le taxi d'Imani

Image
Voilà un album plein de soleil, de joie de vivre, d'attente et de bonheur ! 
"Après l'attente....le bonheur !" : c'est la devise d'Imani, chauffeuse de taxi à Libreville au Gabon, petite phrase mantra qu'elle tient se son père mécanicien.
Imani, malgré les difficultés, a su se faire sa place par le travail, la débrouillardise, la volonté mais surtout par la gentillesse qui émane de sa personne : toujours là, toujours prête, toujours à l'écoute de ses clients dans son taxi qu'elle a retapé elle-même et dans lequel elle chantonne son refrain préféré. Un refrain qui va lui changer la vie un jour qu'elle fera une rencontre inattendue.

Le moins qu'on puisse dire, c'est que cet album est chaleureux, optimiste, joyeux ! 
Les illustrations d'Olivier Balez sont d'une belle tonicité et rendent magnifiquement bien l’ambiance des rues africaines, sans misérabilisme mais au contraire avec modernité. La mise en page est superbe de dynamisme,  re…

Il est où chat ?

Image
Après C'est qui chat ?, voici à nouveau chat et bébé dans un jeu de cache-cache plein de tendresse et de jeux de mots à portée des tout-petits dans leur appropriation du langage, ce moment où les mots sortent de leur bouche déformés car encore mal prononcés.
Bébé (qu'on apprend qu'il se nomme Sacha presque à la fin) cherche son chat dans la maison à partir d'une queue grise apparue fugacement. Les mises en situation imaginaires sont drôles et pleines de vie. 
Le jardin offre sans conteste un lieu idéal pour leurs retrouvailles. Puis, c'est au tour de maman, dont le visage apparait cette fois, de chercher son petit homme qui lui n'oublie pas son compagnon de jeu.
Un dessin épuré, des couleurs tendres, un texte qui induit du jeu, disent tout ce qu'il y a à dire dans ces pages pleines de tendresse et de joie du quotidien à vivre avec un animal de compagnie.
J'aime j'aime !
Il est où chat ? Michel Van Zeveren Pastel  Ecole des loisirs

Désorientée

Image
Marine Carteron sort de son registre habituel dans ce roman qui aborde l’orientation de Louise en Terminale et les fameux choix sur Parcoursup (qui s'ouvre à nouveau en ce mois de janvier pour les terminales).
Louise a tout pour réussir et ce n'est pas uns surprise si la plateforme lui a validé tous ses choix, enfin pas vraiment les siens puisque la pression parentale, en particulier celle d'une mère étouffante, les a fait pour elle. On pourrait penser que c'est simple : avoir tous les choix, c'est royal ! Non, ce n'est pas si simple car elle a le sentiment de vivre à côté d'elle-même, de ne jamais choisir pour elle, de se laisser porter. C'est très vague au départ ce sentiment mais elle perçoit confusément que quelque chose doit se passer. Pour elle. Par elle. 
Elle n'est pas comme Manon, son amie d'enfance qui est un véritable tourbillon. Les sentiments se mêlent, s’entremêlent comme une pelote qu'il lui faut remettre en ordre. Une introspec…

Occupé

Image
Ah ! Ah ! Qu'il est génial ce nouveau cartonné de Matthieu Maudet !
ll faut croire que les toilettes et lui ont un lien à part...
Car oui, comme dans J'y vais et Le ça, voici donc Occupé. Il manquait à vrai dire !
Décidément, l'arbre toilettes est sollicité dans cette forêt ! Tout le monde a une envie très pressante ! : Le Petit chaperon rouge, les trois petits cochons, le petit oiseau de J'y vais ! (quel clin d’œil sympathique !). Mais c'est qu'il y en a du monde ! La queue ne cesse de s'allonger et un dialogue se met en place entre cette porte et son occupant et ceux qui attendent expressément leur tour.
Et  évidemment, on devine assez aisément qui occupe les toilettes ! Et que va-t-il donc se passer quand IL va sortir ?
La chute est irrésistible de décontraction après la tension du suspense sur l'ouverture imminente de cette porte et ce clin d'oeil là aussi à une comptine bien connue qui mettra à coup sûr la puce à l'oreille des enfants.
J'aime…