Articles

d'ici, je vois la mer

Image
Voici un album extrêmement touchant :
un double regard sur ce qui est visible au-dessus, la mer scintillante et apaisante et ce qui se joue en-dessous, les hommes mineurs extrayant le charbon dans la noirceur.
C'est un jeune garçon qui relate son quotidien : celle de sa famille dont le père descend chaque jour au fond, comme son père avant lui et son fils après lui. Comme un destin auquel on n'échappe pas. Le jeune garçon le sait : il s'emplit de la beauté du dessus, comme pour s'en faire une réserve.
"Je suis fils de mineur. Dans ma ville, c'est comme ça."
La narration, lente et contemplative, très en retenue, associée aux sensations que procure cet environnement naturel de toute beauté, est renforcée par la succession des illustrations, tantôt en pleine page, tantôt dans des carrés linéaires, aux couleurs grises, bleutées et noires. 
L'alternance du récit entre le dessus et le dessous n'en est que plus forte avec un implicite qui vous serre les trip…

La proie

Image
C'est un roman qui prend aux tripes et qui va crescendo dans la violence. Pourtant, il débute avec beaucoup de lumière, celle du Cameroun, où vit Anthéa, jeune fille effacée, qui accompagne sa mère au marché le mardi pour l'aider et ainsi échapper à l'école qui n'est pas vraiment sa tasse de thé. Elle est aussi artiste à ses heures, avec un don inné pour capter un auditoire de jeunes enfants autour des contes que lui ont été transmis et qu'elle brode avec son imagination. Elle façonne aussi la glaise pour donner corps à ses histoires.
Pourtant, son ciel s'assombrit le jour où ses parents acceptent qu'un couple de français expatriés la prennent avec eux en France pour un avenir meilleur. C'est un déchirement pour elle mais elle affronte ce tournant avec courage. 
Le lecteur perçoit néanmoins très vite que quelque chose cloche dans ce couple de français et c'est la descente aux enfers pour elle : esclavage dosmestique, humiliations permanentes, enfermeme…

Bruits

Image
Cet imagier met en scène de façon originale les bruits du quotidien : Maria Jalibert s'est fait une spécialité de dénicher ces petits objets en plastique, elle les scénarise, les prend en photo. 
Dans le cas présent, pleine d'onomatopées et de bruits , la présentation alterne entre pleine page pour ouvrir le regard et observer et pages colorés page de gauche avec un texte court et page de droite les objets correspondants.
Le tout donne un cartonné décoiffant, vivant, tonique et très musical !
Dans la même collection "Les petits imagiers de Maria Jalibert", il existe Animaux et Couleurs. de quoi se constituer une belle bibliothèque !
Une belle façon de renouveler ce genre qui m'étonnera toujours par la variété de ses approches.
Bruits Maria Jalibert Didier jeunesse 

Je peux te manger ?

Image
Un loup qui demande l'autorisation de manger l'autre, avouez que ce n'est pas commun ! Mais en fait, c'est assez subtilement amené...
Dans la forêt paisible de ce livre en particulier, les animaux vivent en harmonie sans craindre d'être dévorés. Ils se nourrissent de brochettes de tofu grillées au barbecue. Même si ça n'a pas beaucoup de goût, au moins, le jeu en vaut la chandelle car ne pas finir dans un estomac, c'est quand même trop bien !
Évidemment, cette harmonie va être déréglée par l'arrivée d'un carnivore de taille : le loup. Mais comme il est plutôt poli, il demande à chaque animal qu'il croise l'autorisation de le manger. Chacun donne évidemment une raison de ne pas le faire ! Jusqu'au poisson qui lui ne parlant pas se fait dévorer tout cru. Finalement, un poison plus malin que les autres va aussi convaincre le loup de manger autre chose et qu'il ne s'en portera que mieux et tout le monde aussi !
Quand on connait l'eng…

Les mots peints

Image
On parle beaucoup d'éducation artistique et culturelle pendant qu'un article vient de sortir s'alarmant sur le manque d'éveil culturel des tout-petits. Pourtant, il existe des livres parfaits pour cet éveil primordial et celui-ci en est un.
20 mots page de gauche sont illustrés page de droite dans des tableaux pleine page mettant en situation des animaux dont l'attitude renvoie à leur mode de vie ou à leurs caractéristiques. 
C'est magnifiquement illustré par Marc Majewski et intelligemment conçu par Emmanuel Lecaye.
De l'humour et des clins d’œil ainsi que la portée onirique et philosophique de ce cartonné en font une ballade  pour les yeux et l'esprit fort reposante.
Quelques images :



A lire et à regarder pour vagabonder et rêver dans un ailleurs  proche du quotidien qui parlera aux tout-petits comme aux plus grands. Le titre est de plus parfait. J'aime  !
Les mots peints Emmanuel Lecaye et Marc Majewski loulou & Cie Ecole des loisirs

Un gâteau au goûter

Image
Plonger dans un album de Christian Voltz, c'est toujours un délice !
Pour Anatole, qui a invité Melle Blanche pour le goûter, c'est la cata ! Le gâteau qu'il essaie de préparer depuis une heure est un désastre (pas toujours fiables les recettes sur internet...). 

Alors, le cochon, le lapin, la souris et la grenouille apportent chacun leur petite touche personnelle pour essayer de sauver la recette. Évidemment, avec des patates, des carottes, du navet (et heureusement pas les mouches de la grenouille), ce gâteau a une drôle d'allure.
Mais pas de temps à perdre, ça sonne déjà à la porte, le temps de troquer tablier contre cravate à carreaux pour Anatole (il ne serait pas un peu amoureux celui-là ?), Melle Blanche se régale déjà de l'odeur et du goût de ce drôle de gâteau pour faire fondre Anatole sous les compliments !
Une chute en deux temps (car je n'ai pas tout dit !), une narration randonnée rythmée, des personnages de bric et de broc (la touche de l'auteur) …

Cut the line

Image
Je crois bien avoir tout lu de Pascal Ruter, alors un nouveau roman paru a forcément fait partie de mes envies de lecture.
Et j'avoue avoir été bluffée par son changement de registre dans ce roman !
Cinq jeunes musiciens français de 15 à 19 ans, sont de retour du San Puerto, pays situé sur les contreforts de la Cordillère des Andes et à l'instabilité politique permanente, où ils ont effectué une tournée suite à un concours pour lequel ils ont été sélectionnés. Leur avion vétuste se crashe dans la montagne alors qu'ils auraient du faire escale à Buenos Aires. Ils sont les seuls survivants. Commence alors pour eux une survie dont ils ne vont pas sortir indemnes.
Ce récit haletant est très bien construit : d'abord des personnages très bien brossés, et à première vue, on pourrait se dire que le thème est classique. Mais l'auteur a su y insuffler une dimension épique. Le retournement de la fin m'a littéralement cueillie et enthousiasmée. Il a su également faire évoluer…