Articles

Affichage des articles du novembre, 2018

Les jours heureux

Image
Merveille de douceur et en même temps petit pincement au cœur sont les deux sentiments qui viennent d'emblée à la lecture de cet album vraiment original dans sa petite musique qui suggère le temps qui passe et les souvenirs d'enfance, ceux qu'on n'oublie pas, ceux qui vous fondent pour toujours.
Deux jeunes garçons se lient d'amitié dans un petit village entre mer et colline. Leurs maisons côte-à-côte ont certes facilité cette rencontre . Mais il y a des rencontres qui changent tout, de celles qu'on voudrait éternelles. Depuis lors, ils partagent leurs jeux, et ont une cachette secrète au creux d'un arbre, réceptacle de leurs petits trésors partagés. 

Et puis un jour, celui qui s'appelle Jacques-on ne connait pas le prénom du narrateur de l'histoire- part loin. C'est une souffrance pour celui qui reste. Le vide. Il demeure pourtant un secret qui pourrait bien tout apaiser.
Un texte de Bernat Cormand tout en économie, qui s'attache à dire l'…

Anna journal d'un cygne : le ballet de l'impératrice

Image
J'avais beaucoup apprécié le premier tome et enfin, j'allais découvrir ce bal de l'impératrice dans lequel Anna apparaît comme première danseuse.
On la retrouve donc égale à elle-même, pleine de passion, d'enthousiasme et d'envie de se surpasser !
Même si la jalousie de certaines semble parfois l'atteindre, elle ne se laisse pas abattre et se rappelle son objectif.
Ce qui est très intéressant, c'est de découvrir les coulisses de cet événement vécu par des enfants si jeunes. 

Un autre volet -et pas des moindres-est celui des examens du premier trimestre et quelque chose me dit qu'Anna a fait des prouesses au point d'être remarquée par le directeur. Mais celle -ci ne pense jamais être meilleure que les autres, elle vit sa passion et cela lui suffit.

Une fois de plu, on se laisse porter par ce destin hors norme qui éclôt sous nos yeux, en toute humilité de la part de cette héroïne si attachante.

Sandrine Beau arrive avec brio à reconstituer le quotidien de c…

Papa est en bas

Image
L'allusion à la comptine s'arrête là car contrairement à celle-ci, plutôt bon enfant, ce roman traite d'un sujet grave : celui de la maladie incurable d'un parent.  Cependant, de la bonne humeur, il en est question aussi. C'est vraiment la force de ce roman que de ne pas tomber dans le pathos même si la fin ne cache pas la réalité. 
Raconté par Olivia, la jeune fille de la maison, le lecteur entre dans le quotidien de cette famille qui comme beaucoup, a ses rituels, ses recettes de cuisine préférées, ses moments d’anthologie. Sauf que là Olivia perçoit très vite chez son papa un changement dans sa mobilité qui peu à peu bouleverse le quotidien.
Malgré tout, la vérité n'est pas occultée face à cette maladie nommée "tartiflette" (c'est qu'on aime manger dans cette famille !) et on s'organise autour, quitte à mettre dehors les sans-pitié avec leur pitié à deux balles.
C'est ce qui m'a particulièrement touchée dans ce roman : la solidarité…

Les couleurs de mon jardin

Image
Maintenant que l'automne est bien arrivé et que l'hiver approche, on a aisément la nostalgie des belles couleurs de l'été.
Voici un petit cartonné "Les couleurs de mon jardin" d'Agathe Singer, qui en toute simplicité et beaucoup de poésie, propose une bien belle balade parmi les fleurs.
Page de gauche la fleur est dessinée et nommée et page de droite, elle est valorisée dans le jardin avec un petit animal ou insecte ou autre qui joue à se cacher parmi sa multitude.



C'est frais et coloré : cette mise en perspective permet de regarder le jardin à la fois dans ses détails mais aussi sa richesse.


J'aime beaucoup cet album pour tout-petit car il permet l'évasion dans la nature tout en la montrant d'une façon apaisante et pleine de vie (papillon, escargot, lapin, chat,...). Cette proximité des animaux les plus courants associée à des fleurs pas toujours connues donnent à cette proposition une ouverture culturelle indéniable.
Retrouvez l'avis du blog

Les nouvelles vies de Flora et Max

Image
Retrouver Flora et Max ! Dans le premier tome (chroniqué ici), Flora est en prison pour avoir frappé jusqu'au coma une camarade de classe et Max vit reclus chez lui à cause de sa phobie de l'extérieur. Et ils s'écrivent une correspondance pleine de maturité sur leur situation, leurs envies et leurs rêves.
Ce roman est un rayon de soleil, vraiment ! Il est parfait : on a envie de noter toutes les petites phrases qui sont autant de baume dans cette vie pas toujours facile.
Flora est sortie de prison et Max tente des études de cuisine. L'envie de s'écrire les démange par moments quand il est trop difficile de dire les choses en face. Ils reviennent toujours à la maison de retraite qui est devenue leur lieu d'ancrage parmi ces personnes âgées qui ne les jugent pas mais les aident à affronter le monde extérieur et à sortir de leur coquille.
Mais cet équilibre est menacé par un projet de centre commercial : la Mairie veut raser la maison de retraite ! Alors vient le temps…

Ma maman et mon papa ils sont magiciens

Image
Quand j'ai vu ce titre, cette phrase m'a fait tilt ! C'est exactement ce que disaient nos enfants de leurs parents quand ils étaient petits (en toute modestie !).
Une première de couverture bien pêchue pour annoncer la couleur et l'intérieur l'est tout autant : une double page d'une différente couleur à chaque fois qui de parole d'enfant démontre que papa et maman savent vraiment, mais alors vraiment tout faire ! Le quotidien en est tout magnifié de ces actions qui frisent celles des super-héros. 
C'est drôle, réaliste, frais, surtout de voir papa et maman affublés de ce vêtement de magicien.nne qui leur sied, il faut le dire, à merveille (les chapeaux pointus !).
J'ai beaucoup aimé cet album pour sa tendresse et l'estime réciproque qu'il sous-tend. Et en plus, on peut allonger la liste à l'envie...
Un album feel-good j'vous dis !
C'est un album d'Hervé Eparvier pour le texte et illustré par Soledad Bravi dont on reconnait d…

Les quatre ours

Image
Entre album et bande dessinée, voici un album qui met en scène une famille ours dans son quotidien sous forme de petites saynètes pleines d'humour et de réalisme.
Des petits bouts de vie, avec dialogues ou sans, juste les images comme narration : des surprises, des disputes, des lectures du soir, des petits plaisirs,...
C'est drôle, bien vu, décalé : j'ai particulièrement aimé papa ours qui négocie, parlemente, se laisse dépasser par sa propre progéniture.
Des petits messages en filigrane bien pesés sur la vie de famille aujourd'hui (les écrans, le partage des tâches, ...). 
Même si j'ai moins adhéré aux illustrations et à certains choix des couleurs, j'ai passé un bon moment de lecture en compagnie de cette famille ours qui nous renvoie bien à la vie que peuvent composer les humains.
Les quatre ours Olivier Charpentier Actes sud junior

Livres-jeux !

Image
Les enfants en raffolent et en plus quand ils sont combinés avec la thématique des animaux, alors là, c'est le must ! Voici deux nouveautés, dont le niveau de lecture et d'observation est différent, mais en la matière, nul besoin de se limiter sur la question de l'appropriation, le plaisir prime !

Jungles et réserves du monde est un magnifique album documentaire qui invite au voyage au cœur de 16 réserves et à la rencontre des animaux qui les peuplent.
Chaque réserve est présentée par une illustration en double page absolument féerique : un teste introductif qui dit l'essentiel et un jeu d'observation puisqu'une loupe indique le nombre d’animaux à retrouver. Et quel défi ! Parfois, c'est facile et d'autres fois, assez ardu. Pas de panique : les solutions sont toutes à la fin avec là encore des explications.
Je suis bluffée par la qualité graphique de ce livre qui combine intelligemment documentaire et jeu du cherche et trouve. Le lecteur a vraiment l'im…

La fille d'Avril

Image
L'histoire commence en avril 2018 dans un grenier à la recherche d'une robe entre une grand-mère, Catherine, et sa petite fille, Izia. Mais comme dans tout grenier, on tombe souvent en cherchant sur tout autre chose : là c'est une boîte de souvenirs que Catherine sort avec émotion. Sa petite fille lui demande alors de lui raconter...
Nous voilà transportés en 1966 quand Catherine avait 15 ans. Une vie de tâches quotidiennes à accomplir, sans réelle liberté, sauf celle d'avoir la chance de pouvoir encore étudier grâce à une bourse. Elle vit ce décalage d'éducation entre les filles de bonne famille de cet établissement religieux  avec une certaine dose de réalisme, mais est consciente aussi de l'évasion que cela lui donne. Le midi, elle déjeune chez un couple de quincailliers en échange de son aide. Au fur et à mesure, Catherine s'interroge sur cette société dans laquelle les femmes sont soumises aux hommes (sa propre mère par exemple) mais surtout sur l'i…

La fosse au loup

Image
Ce n'est pas le premier roman d'Alexandre Chardin que j'ai beaucoup de plaisir à lire. Il a vraiment ce petit quelque chose qui rend ses personnages si inoubliables, si vivants, si mystérieux, sortant souvent du cadre conventionnel.
Deux sœurs, Lucie et Blanche. Ebranlées de différentes façons par la séparation de leurs parents. La première rebelle et en colère permanente, la seconde plus en intériorité.
Quand leur mère les envoie aller voir leur père, malade semble-t-il , pour la première c'est insensé, pour la seconde une évidence. Mais de là à imaginer qu'il puisse vivre dans cette maison délabrée, dans le dénuement le plus total, comme un ermite, c'en est trop pour la première. Elle s'en va, ne pouvant pas supporter. Blanche, elle, reste. Du haut de ses 13 ans, elle s'assigne cet objectif : faire partir son père de cet endroit. Le sauver de lui-même. De ses angoisses. De ses obsessions. De sa folie. Celle de traquer ce loup (imaginaire ?) qu'il es…

Un arbre une histoire

Image
Une autre merveille ! Un livre entre conte et documentaire.
Qui rend hommage aux arbres en racontant l'histoire de chacun et elles sont si surprenantes !
A chaque fois, une double page illustrée par Charlotte Gastaut qui déploie dans chacune d'elles un univers absolument magnifique, aux couleurs profondes, et cela permet au lecteur de s'imprégner davantage encore de l'atmosphère de chaque histoire écrite page de gauche par Cécile Benoist.
 Le rythme aussi est parfait : trois histoires avec leur univers se déroulent à la suite puis vient une page dans laquelle les arbres sont définis selon une de leur caractéristique (Les excentriques, Les géants, Les architectes, Les vénérés, Les vieux) et j'ai beaucoup apprécié ce procédé.
Un livre qui rappelle combien les arbres sont intimement lié à l'humanité : vénérés ou détruits, ils ont des choses à nous dire et ont eux aussi leur histoire qu'il faut connaitre pour mieux les respecter. J'ai fait un très beau voyage en…

Blanche-neige

Image
Voici une version de ce conte classique absolument majestueuse tant dans le texte que les illustrations.
Le texte de Gaël Aymon, s'inspirant des versions de Grimm et de Pouchkine, est d'une fluidité dans l'écriture qu'il en devient rapidement impossible de ne pas le lire à haute voix. Une narration très rythmée, fidèle aux origines mais aussi empreinte d'un souffle moderne évident. 
Les illustrations, ou plutôt les tableaux de Peggy Nille, sont d'une richesse inouïe dans le graphisme, dorées une page sur deux, ce qui confère au conte une aura quasi-mystique.
On retrouve dans cette version toute la cruauté de ce conte dont j'ai particulièrement apprécié le mix des versions pour en donner une lecture bien plus moderne.

Un magnifique livre, tout de rouge, noir et or vêtu, qui donne vraiment le sentiment d'entrer dans un univers magique, féerique et envoûtant. 
Une très belle réalisation ! Sous le charme je suis !



Blanche-neige
Gaël Aymon et Peggy Nille
Nathan

Eléphant a une question

Image
Oui, Eléphant a une question et de la plus haute importance. Il a un peu de mal à la formuler, car c'est une question qui sous-entend qu'elle est capitale pour lui, là, en ce moment. Je ne la dévoilerais pas ici évidemment. Sauf qu'il profite de la réunion annuelle sur la colline pour la poser. Le lecteur assiste alors à cette ascension des animaux sur la dite colline (mais si on y regarde d'un peu plus près, mmh, mmh,...) style arche de Noé (en tous cas, c'est ce que cela m'a évoqué). Les animaux vont tour à tour répondre à la question posée et le moins qu'on puisse dire, c'est que de la poésie, de l'émerveillement, de la compassion infinie émanent de leurs réponses, qu'ils soient animaux, végétaux ou minéraux. Seule la fourmi prend la chose avec froideur (tiens, tiens,...).
Cet album est un univers à lui seul !
Outre le texte de Leen van den Berg et adapté en français par Emmanuèle Sandron d'une infinie délicatesse,  les illustrations de Kaatj…