Articles

Affichage des articles du mai, 2020

Et ta vie m'appartiendra

Image
Gaël Aymon revisite dans ce roman le mythe de La Peau de chagrin de Balzac à la sauce moderne et c'est une vraie réussite !
Si tu me possèdes, tu posséderas tout et ta vie m'appartiendra. Tous tes désirs seront accomplis mais, pour chaque vœu réalisé, je décroîtrai en même temps que ta vie. Irina hérite à la mort de sa grand-mère d'une étrange peau capable d'exaucer tous ces désirs. Ce qu'elle ne sait pas, c'est combien elle va bouleverser sa vie. Car à chaque vœu formulé et réalisé, la peau retrécit et aspire peu à peu la vie d'Irina, l'empêchant de vivre normalement. 
Ce qu'elle va découvrir aussi, c'est que ce talisman est recherché par un ennemi qui rôde et qui est prêt à tout pour s'en emparer. Embarquant avec elle son amie Halima.
Le talent de l'auteur a été de moderniser l’œuvre de base et d'en faire un thriller haletant !  Cependant, la question d’origine demeure : quel sens donner à sa vie quand on peut tout avoir ? 
J'ai beau…

Soleil glacé

Image
C'est un roman sorti tout juste au début du confinement et que j'avais repéré. Les évènements ont rendu impossible tout achat dans ma librairie située à plus de 15 km (la campagne n'a pas que des avantages). Alors dès le 11 mai, j'ai pu l'acheter et franchement, le plaisir de lecture en a été décuplé !
Quel roman, mais quel roman ! Les adjectifs qui me viennent à l'esprit semblent bien pauvres tant il m'a procuré des émotions intenses.
Séverine Vidal confirme son grand talent dans l'approche de la nature humaine, c'est si beau, si sensible, si poétique. Le passage qui donne ce si beau titre au roman m'a donné des frissons et en fait, tout m'a donné des frissons.
C'est l'histoire de Luce et de Pierrot. Sœur et frère à quelques mois d'intervalle. Sauf que le découvrir le jour de l'enterrement de leur père commun, ce n'est pas banal. Et apprendre sa double vie non plus. Et savoir que Pierrot souffre du syndrome de l'X fragi…

Le dernier roi des loups

Image
Voici un magnifique livre qui se situe entre album, roman graphique et bande dessinée tant sa construction utilise les trois registres.
J'ai été bouleversée par cette histoire vraie qui confronte un homme et un loup. Le premier, chasseur, appelé à la rescousse pour tuer le second, Lobo (loup en espagnol), car sa meute décime alors les troupeaux d'élevage. 
Deux logiques qui s'affrontent donc. Cette histoire se déroule dans un écrin de coups de crayons aux coloris rouge, noir, gris et marron. Ce qui rend parfaitement l'aridité de l'Ouest américain. 
La mise en page alternant entre pleine page, scènes reprises dans des médaillons sans texte, lui donnent une force incroyable et décuple aussi l'attention du lecteur.
Ce récit, c'est surtout celui de la loyauté, du courage, de la grandeur d'âme d'un loup face à la machinerie de chasse déployée devant lui. Il va réussir à tout déjouer jusqu'à ce que Seton le chasseur vise son talon d'achille, la belle …

Série La passe-miroir

Image
Le rallongement du confinement a été pour moi l'occasion de me plonger dans les 4 tomes de cette série que j'ai offert à ma fille.
Malgré un début qui m'a enchantée, j'ai été assez déçue au final.
J'ai perdu tout intérêt à cette histoire au fil des tomes et j'avoue que j'ai difficilement terminé le 4 tant il est complexe et j'ai eu le sentiment que l'auteure se perdait aussi dans son propos : corne d'abondance, échos, ombres, envers/endroit, miroir suspendu, ...Le lecteur a finalement du mal à saisir les enjeux réels et le dénouement m'a laissée dans un gouffre sans fond.
Si le premier tome m'a convaincue par ses personnages hauts en couleurs, par le monde créé des arches, par le mystère qui auréole les esprits de famille, par les pouvoirs familiaux, c'est loin d'être le cas des autres tomes (en particulier des deux derniers). Le manque d'intrigues, les lourdeurs et répétitions ont failli me faire abandonner ma lecture. Dommage…

Jouer dehors

Image
Quoi de mieux que de retrouver sa liberté de mouvements ?
Cet album foisonnant de couleurs est une invitation à l'imaginaire, à l'observation de la nature, à l'affranchissement des frontières. Et combien tout ceci prend son sens après ce que nous venons de vivre comme enfermement !
Tout commence sur la 2ème de couverture où un frère et une sœur se courent après dans ce qu'il semble avoir soit dégénérer en dispute ou sur le point de l'être. Leur maman leur demande alors d'aller jouer dehors ! S'ensuit une exploration colorée de la nature environnante, proche d'abord et s'élargissant à des contées lointaines ensuite.
Ces découvertes élargies se font sur une même linéarité dans la double page, symbolisée par un trait au départ, repris par la rivière et la limite du désert. Ce procédé donne vraiment l'impression d'avancer en même temps que les enfants, c'est comme si on était avec eux !


Le texte apporte juste ce qu'il faut d'indications …

9 ans du blog !

Image
9 ans ! Déjà oui pour ce blog crée un certain 9 mai 2011.
Quasiment 1500 chroniques rédigées...et je n'ose pas du tout retourner sur les premières 👀. J'ai beaucoup appris, j'ai rencontré des personnes formidables (les copinautes du blog A l'Ombre du Grand Arbre qui lui fête ses 8 ans ce jour), mais surtout j'ai lu de très belles choses en littérature jeunesse, qui me nourrit toujours autant.
Beaucoup d'albums mais surtout des romans.
Je suis loin de chroniquer tout ce que lis et j'ai dû réduire la cadence de chroniques par semaine il y a un an par manque de temps (nouveau poste professionnel).

Nous sommes l'étincelle

Image
C'est un roman que j'ai lu en fin d'année dernière et il n'a pas alors trouvé sa place sur ce blog. Il est donc temps d'y remédier.
Non pas qu'il ne m'ait pas plu, bien au contraire ! 

C'est en 2025 qu'une partie de la jeunesse décide de vivre en forêt pour construire un monde meilleur dans des villages autonomes. Voici pour le contexte général.

L'histoire débute en 2061. Le lecteur rencontre Dan, Montana et Judith. Ils pêchent à la rivière et sont enlevés par des braconniers sans scrupules.

Quand leurs parents s'en aperçoivent, ils partent à leurs recherches.

Le lecteur est alors emporté dans un tourbillon fait de mélanges d'époques, de rebondissements en tous genres et à la fin, tout le puzzle savamment élaboré par Vincent Villeminot se met en place et laisse le lecteur admiratif de cette construction, des valeurs d'amitié, de loyauté et de solidarité véhiculées. La nature est omni-présente dans ce roman : ce que l'humanité lui a fa…