Articles

Affichage des articles du 2021

Les images de Lou et Mouf

Image
Une nouvelle collection pour les petites mains signées Jeanne Ashbé : Les images de Lou et Mouf. Quatre petits cartonnés colorés et tout doux qui reviennent sur ces moments clés de la journée d'un tout-petit et des gestes, routines, rituels qui en font tout le sel. La particularité ? Pas de texte mais des images pour parler, nommer, regarder, tourner, revenir et s'y retrouver soi, en s'identifiant à Lou et son doudou Mouf. C'est tout simple, tendre, joyeux : page de gauche l'objet agrandi est remis en situation page de droite. L'enfant pointera du doigt, commentera, acquiescera. Une façon de s'approprier le langage et d'appartenir au monde en commençant par le quotidien rassurant et sécurisant. Les livres sans texte sont très importants, y compris pour le tout-petit qui est déjà lecteur de l'image. Cette nouvelle collection, au format parfait pour les petites mains, et une belle unité de couleurs, va à coup sûr rencontrer son public. Pas de fioriture

Mini sophro

Image
Un petit coffret facile d'utilisation, qui explore de façon simple et ludique les 5 sens à travers 30 exercices de sophrologie adaptés aux enfants de 5 à 9 ans , il fallait y penser ! Car la sophrologie peut très bien être pratiquée par de jeunes enfants, ils y sont même plutôt réceptifs, et ces fiches en carton rigide permet de la pratiquer en famille, en structure, en vacances, à la portée de tous ! Les cartes sont réunies par couleur, représentant un des 5 sens avec un pictogramme en haut à droite, permettant même à des enfants pas encore lecteurs, de se repérer et de manipuler. Le recto indique l'intitulé de l'exercice en une phrase simple et la posture de l'enfant en dessin donne déjà une idée de la position à adopter. Le verso explique l'exercice avec le "je" qui donne un réel élan d'implication.  Mais l'approche va plus loin sous son apparente simplicité : dans chaque carte, une technique de sophrologie est à chaque fois ciblée : visualisat

regarder les mouches voler

Image
Voici un album singulier. Qui oblige au lâcher-prise. Il est est une suite de portraits de singes qui ont accepté de répondre à cette question : Qu'est-ce que le bonheur pour vous ? Celle qui mène ce projet s'appelle Jeanne, et elle est anthropologue (un clin d’œil à Jane Goodall ou Jeanne Legras ?). En deux pages, elle explique sa démarche, arguments et mise en perspective à l'appui. D'emblée, le lecteur se dit : ouh là ! Mais c'est drôlement sérieux !  Puis, en commençant à lire, le lecteur se prend au jeu, plus encore quand il découvre les têtes des protagonistes. Effet miroir à plein sur notre humanité.  Les réponses sont profondes, drôles, justes, impertinentes, surprenantes, hésitantes,....mais toujours Jeanne relance, rassure, recueille. Et c'est drôlement chouette !  Il y a beaucoup de sourires aussi, de joie à partager, autour de cette notion du bonheur toute relative et qui n'a pas cessé de nous agiter depuis des siècles.  Une année de réponses aut

Quand les escargots vont au ciel

Image
Voici une pépite ! Trois enfants, Alice, Rachel et Amin jouent au parc. Mais avant, il y a toujours l'approche des protagonistes (car si Alice et Rachel sont amies, Amin les intimide) et le moment où il faut se mettre d'accord sur le jeu. Découvrant un escargot tout mignon, les enfants se disent que voilà un jeu parfait....sauf qu'il est écrasé par accident par l'un d'eux. Alors le jeu se transforme en... enterrement d'escargot. Une foule de questionnements va surgir de ce micro-événement et franchement, ce que c'est réjouissant ! Je ne suis pas du tout surprise que cette première lecture ait remporté le Prix Sorcières 2021 catégorie Carrément passionnant mini. Cet enterrement va prendre une allure drôlatique : les adultes vont y être plus ou moins mêlés dans les allers-retours des enfants, qui pour vérifier telle information., qui pour partager son goûter,...dans une surenchère propre aux enfants. Et ils en apprennent une foule de choses ! Mais de fil en ai

T'as vrillé

Image
Il est des rencontres qui n'auraient pas dû se faire mais la flèche de Cupidon frappe où bon lui semble.  Danaël a flashé sur Florine depuis un moment : son look de gothique ajoute à son mystère. Et puis, ça ne s'explique pas. C'est en terminale que tout s'enclenche. Il est aux anges Danaël, il n'en revient pas d'avoir conquis cette fille. Ils sortent au skatepark, se parlent peu mais le garçon va connaitre sa première fois dans ses bras sur fond de Nirvana (le groupe mais aussi l'état !). Sauf que Florine va lui avouer via une petite phrase qui va littéralement le cueillir, qu'il n'y a rien entre eux. Et là il vrille Danaël. Total. Je n'irai pas plus loin mais le lecteur lit ses lignes en totale apnée, se fait les images, les refoulent, mais elles reviennent en boomerang.  L'écriture très acérée de Joanne Richoux ajoute des crans supplémentaires dans cette angoisse diffuse qui vous envahit face à tant de haine déversée pour un amour non réc

George Sand, fille du siècle

Image
Théophile Gautier disait de George Sand : " Il est impossible d'être meilleure femme et meilleur garçon à la fois" (p. 308). Et c'est exactement ce que j'ai ressenti à cette lecture passionnante et remarquablement documentée. Et ce que j'aurais aimé lire cette vie de fille du siècle quand collégienne, j'ai lu La mare au diable ou La petite fadette ! De naissance à la fois aristocratique par son père et plus modeste par sa mère, Aurore Dupin est élevée par sa grand-mère au Château de Nohant, qui restera toute sa vie son refuge, son inspiration, son socle. A 25 ans, elle choisit son pseudonyme, jette le corset et porte le pantalon : elle prend fait et cause pour les femmes, vit des passions amoureuses torrides (Musset, Chopin, ...) et a eu aussi des amantes, refuse le mariage et les conventions, a demandé et obtenu le divorce et reçoit à Nohant les intellectuels du siècle (et quel siècle !). Elle a même fait de l'ombre à Victor Hugo et son monument Not

madame hibou cherche appartement

Image
Ce titre comme une petite annonce pourrait largement être complété par "désespérément". Elle n'en peut plus madame hibou de son trou dans son vieil arbre, un trou venteux, glacial et qui prend l'eau. Elle est en permanence enrhumée. C'est qu'elle y passe du temps dans son trou : car comme chacun sait, elle dort le jour et est éveillée la nuit. Alors le soleil, elle ne le voit jamais !  Elle rêve donc d'un appartement où il ferait bon vivre, au chaud et plein de jaune comme l'astre du jour. Un beau soir, malgré le pessimisme de ses voisins, elle décide de prendre son courage à deux ailes et de se lancer dans les arcanes administratifs. Elle finit par avoir le bon interlocuteur qui lui enjoint de réunir les documents nécessaires à prouver son existence. Munie du précieux sésame, elle s'envole vers le bâtiment le plus proche, devant lequel s'étire une file interminable de hiboux....L'attente est longue mais elle se fait un tas d'amis, et m

Le cerisier de grand-père

Image
Le temps des cerises, c'est maintenant !  Et voici un magnifique album édité par les Editions des Grands personnes , que je me suis offert,  par le même duo que "La noisette" . Dans le jardin de Grand-père, un cerisier bruisse de la vie de ses petits habitants : oiseaux, papillons, fourmis, ...le cycle de la vie s'y déroule au fil des saisons. Sauf qu'au printemps, Grand-père se désole de voir toutes ses belles cerises grignotées : alors, il va chercher son  épouvantail de paille pour les faire fuir. Animé par des tirettes, cet album prend vie au fil de l'exploration du lecteur : et c'est magique, on s'y croirait !  Les grandes pages aux illustrations colorées fourmillent de ces petits gestes du quotidien par la faune qui y a élu domicile. Les coloris suivent les saisons : couleurs chaudes et froides se succèdent. Certes de manipulation délicate, cet album est parfait pour un moment de lecture privilégié et j'estime qu'en sensibilisant les enfa

Elle et moi

Image
Avec son rond blanc au contour pailleté, comme un coup de projecteur sur ces deux insectes qui se tiennent les pattes et se regardent comme si leur vie en dépendait, il intrigue sur son contenu cet album !  Elle et moi :  elle, c'est une chenille arrivée de nulle part et moi, c'est un scarabée solitaire sur mon rocher. Ils deviennent amis, partagent pique-nique quotidien et contemplation de la lune. Mais un beau matin, la chenille a disparu ! Chaussant ses jumelles, le scarabée pense l'avoir retrouvée au loin... Et c'est le début d'une aventure avec son mystère : celui de l'amitié mais aussi de la nature et ses métamorphoses. Mais un ami, on le reconnait de loin non ? Même s'il a changé !  Sur des tons blanc, noir et rouge, les illustrations sont profondes : le petit lecteur a lui la chance de décrypter autre chose dans les pages, ce que le scarabée ne voit pas. Ce procédé donne une double lecture qui plait aux enfants, comme s'ils détenaient un secret.

D'après mon adolescence : journal intime

Image
Un roman de Caroline Solé , il ne faut pas passer à côté ! J'aime beaucoup ses premières lectures et ses romans ados. Celui-ci est vraiment incroyable ! Déjà, il fallait y penser ! Dialogue entre l'adolescente qu'elle a été et l'adulte qu'elle est devenue. Au milieu : une matière. Celle de ses écrits gardés, ses journaux intimes, ses papiers griffonnés. Qui disent si bien la recherche de soi, le rejet des adultes et de leurs contraintes, le collège puis le lycée et l'ennui qui en découle, l'envie d'autres choses sans savoir quoi, l'errance, le questionnement sur la sexualité et le passage à l'acte.   Ce sont des écrits originaux. Quelle confiance de les partager ainsi !  Ça fait un peu "fourre-tout" dit comme ça mais pas du tout. Car à travers les années, le lecteur, en position privilégiée, assiste à l'éclosion d'une personnalité flamboyante, ambivalente, qui déjà se destine à l'écriture ou le devine comme tel. Quand je dis

Ecoute les oiseaux

Image
Nul moyen d'échapper au réveil de la nature et au chant des oiseaux en ce printemps ! Voici un livre couplé à une application du nom de "Birdie memory" qui permet de s'immerger dans le monde de 20 oiseaux du quotidien. Il suffit de télécharger gratuitement l'application sur le store de son choix (disponible sur App Store et Google Play ), de bien suivre le tutoriel, de placer son support numérique (tablette ou smartphone) correctement sur l'oiseau et hop ! Il s'anime et chante ! Le mode observation permet d'apprendre à mémoriser le chant de chaque oiseau et le mode memory permet de jouer à les reconnaitre grâce à un sonagramme. Il suffit ensuite de scanner l'oiseau correspondant sur la frise. Une identification est donnée pour chaque oiseau et en cliquant dessus, elle renvoie à un site avec plein d'explications. Ainsi, différents niveaux d'appropriation sont offerts. La frise à déplier est superbe : on se croirait dans un arbre ! Mais

10 ans du blog, c'est aujourd'hui !

Image
Cela fait tout juste 10 ans aujourd'hui   que j'ai ouvert ma petite fenêtre de lecture ici !               Presque 1600 chroniques plus tard, et quasi autant de commentaires... MéLi-MéLo de livres s'est cherché, a évolué, a réduit même le nombre d'articles depuis 2 ans pour garder le plaisir de venir ici intact. Ce sont aussi 10 ans de belles rencontres, je ne peux pas toutes les citer ici mais ceux et celles qui savent se reconnaitront. Ce que je sais, c'est que la littérature jeunesse est bien vivante et me nourrit toujours autant ! Pour ces 10 ans, rien de bien tonitruant comme évènement mais ce rappel en images des :  10 livres que vous avez préféré sur le blog par année.  Alors, juste M E R C I ! De franchir ma petite fenêtre, d'échanger et de partager !  Pour accéder aux chroniques, cliquez sur ce lien. Et ensuite sur chaque image.  

Parallèle : Le ciel est à tout le monde/Le démon de la colline aux loups

Image
A nouveau une chronique Parallèle (la première ici ) entre deux littératures : parfois, les romans se répondent, résonnent entre eux, par ce qu'ils abordent et éveillent en vous. Leur point commun : des instants de grâce mêlés au pire du pire. Le ciel est à tout le monde de Fanny Chartres , Ecole des loisirs Il n'est pas nécessaire de lire la 4ème de couverture. Déjà, le titre et l'invitation de cette couverture donnent envie de l'ouvrir. Yaël, le grand frère et Ethan, le plus jeune. La vie ne les a pas gâtés avec leurs parents défaillants, qui les abandonnent. Évidemment, les services sociaux finissent par être alertés. Il seront conduits en foyer, séparés. Entre eux, il y a un langage, des rituels, des rêves : des soupapes de survie. Et c'est beau à en couper le souffle dans toute cette souffrance et cette noirceur.  Fanny Chartres emploie aussi un principe de narration très novateur : à travers des séries réelles, qu'elle transforme, la sordidité du quotidie

C'est l'histoire...

Image
C'est l'histoire ....universelle de tout un chacun. On nait, on vit, on meurt. Ce livre, dans son propos et ses couleurs, m'a fait de suite penser à l'expression "être au crépuscule de sa vie". C'est l'histoire d'une vieille dame qui va se coucher alors que le monde autour d'elle s'éveille. Symbolisé par des fenêtres, où le lecteur observe la vie qui suit son cours à l'intérieur et la sienne, qu'elle occulte en tirant les rideaux. Page suivante, un petit rabat renvoie à ce qui s'y passe en l'ouvrant, comme une autre fenêtre, celle de l'intime cette fois. Puis, les fenêtres se couvrent peu de nuages, comme un voile blanc.  Alors, des grands rabats expliquent ses gestes de part et d'autre de la page : se glisser dans son lit, se couvrir de sa couverture, fermer les yeux, poser ses mains sur son ventre. Quand on les ouvre, la vie pulse à nouveau et le lecteur comprend qu'elle se remémore ses souvenirs lumineux, de l

L'année de grâce

Image
J'ai tremblé physiquement en lisant ce roman. Vraiment.  Imaginez une communauté dans laquelle les femmes sont réduites à l'état d'esclaves soumises aux hommes. L'année de leur 16 ans, les jeunes filles partent pour L'année de grâce , dont il ne filtre rien de générations en générations. Mais il n'en sort rien de bon vu l'état dans lequel celles de l'année précédente reviennent... ou pas. Tout est orchestré par les hommes dans un climat de peur et de superstitions : cette année est soi-disant nécessaire pour que les jeunes filles éloignent la magie qui les habitent et pour revenir encore plus obéissantes à leurs maris, qui les ont choisies pour certaines lors de la cérémonie du voile la veille de leur départ. Pour les autres,  à leur retour, ce ne sera pas le mariage, mais les travaux aux champs ou la prostitution.  Tierney est de celle-là : ses deux plus grandes sœurs en sont revenues et là, c'est son tour. Son destin bascule lorsqu'elle est cho

Le livre qui a bobo

Image
Voici le 7ème cartonné de cette collection, que les tout-petits repèrent et aiment beaucoup.  Elle leur parle de leur quotidien et de leurs émotions, avec une prise de recul, incarnée par cette petite souris rose qui prend soin du livre par procuration, car du coup, l'enfant devient son petit assistant. Cette fois, le livre a bobo : pas bonne mine, une vilaine bosse, peut-être de la fièvre, éternuements,...bref, la totale ! Mais un petit verre d'eau plus tard, un câlin et une histoire, il reprend des couleurs et se sent déjà bien mieux. Le concept est fort simple mais cette personnification du livre fonctionne fort bien dans cette interaction qui prend soin de lui (et ça, ce n'est pas pour déplaire à la bibliothécaire que je suis !).  S'instaure aussi un jeu du faire semblant et l'enfant le perçoit très bien, renforcé par les mimiques très explicites du héros qu'est le livre dans cette série. Une couleur tonique différente pour chaque volume et ça fait déjà une

L'éléphant de Madame Bibi

Image
Madame Bibi a un éléphant comme animal de compagnie. Un bel éléphant gris. "Son plaisir à elle était de passer du temps auprès de son éléphant. Elle aimait lui confier ses souvenirs et , surtout, rire avec lui." Mais ce n'est pas au goût de tout le monde :  les habitants décrètent que cet éléphant les dérange et qu'il doit rejoindre un zoo. Ses occupations, jugent-ils, ne sont vraiment pas productives. Madame Bibi essaie de le réconforter et de trouver un moyen d'échapper à cet exil. Les habitants ne les trouvant pas le lendemain matin, la vie reprend mais sans cet éléphant et son accompagnatrice, la vie devient bien triste. Une multitude d'animaux de compagnie font alors leur apparition pour le bonheur de tous ! Un bien bel album dans son écrin fleuri, avec ces fleurs tamponnées en incrustation. Un réel plaisir à les toucher du bout des doigts ! Profond et doux, joyeux et fantaisiste, il aborde la tolérance et le vivre-ensemble de cette façon détournée. Il po

100+idées pour apprendre à (mieux) respirer

Image
Une fois n'est pas coutume, mais voici aujourd'hui un p'tit bouquin qui n'est pas de la littérature jeunesse.  Apprendre à (mieux) respirer,  voici ce qui m'a interpellée. Respirer, on n'y pense plus, ça fait partie de nous mais l'améliorer pour un bien-être au quotidien, c'est vraiment autre chose ! Et franchement, on en a bien besoin de nos jours. Les confinements successifs permettent aussi de prendre davantage conscience à la fois de notre environnement mais aussi de notre intériorité. Et c'est là qu'intervient ce livre à la couverture pêchue, à glisser dans sa poche ou dans son sac : 106 séances de SophroRespi qui guident de façon claire et simple le néophyte dans le domaine, mais qui lui rappelle aussi des choses essentielles, à sa portée immédiate. L'avant-propos est très clair et ancre ces exercices de respiration dans la pratique sophrologique. Cela m'a vraiment rassurée de le lire et m'a permis de me sentir en capacité d

Sous un ciel d'or

Image
1929. Le lecteur est transporté dans les Cornouailles dans un petit village modeste, dans lequel trône un château abandonné sur son île , celui de la famille Cardew. Frappée de malheurs, elle appartient désormais aux deux enfants Robert le fils et Caitlin la fille. Lou, jeune fille du village, s'y aventure pour lire et écrire en croquant les pommes du verger. Mais un été, la maison reprend vie lors de fêtes somptueuses et Lou, invitée, va y découvrir un monde de fastes, de paillettes, de dialogues superficiels, de secrets, de trahisons, de révélations, d'apparences, à mille lieux de la vie simple et bohème de sa propre famille. Je n'en dirais pas plus mais j'ai aimé voir évoluer cette jeune femme dans ce milieu aristocratique et j'avoue qu'elle m'a impressionnée par sa faculté à s'y mouvoir tout en gardant sa fraicheur.  Elle s'interroge aussi sur son avenir : de quoi a-t-elle envie ? Rester au village et se marier comme sa sœur ou prendre un autre e

Le chemin de Léonie

Image
C'est l’histoire d'une petite fourmi qui s'appelle Léonie. Une petite fourmi comme les autres mais pas tout à fait. Léonie se fait appeler la fourmi-limace par ses sœurs : toujours dans la lune, très lente, elle veut pourtant bien faire mais son naturel curieux revient au galop, elle observe, s'émerveille, rêve de voyages. Évidemment, cela ne convient pas aux autres fourmis pour lesquels il faut sans cesse s'activer et emmagasiner !  Un jour de contemplation, elle tombe sur une annonce épatante : une agence organise des voyages à dos d'escargot. Quelle aubaine ! L'idée fait son chemin...et avec le soutien de sa maman fourmi, voici Léonie qui part à l'aventure ! Émaillé de ses courriers à ses sœurs fourmis, ce périple à dos d'escargot est une merveille de lenteur, de dialogues, de temps pris gratuitement à se livrer, s'apprécier car en plus de son taxi-escargot, le copilote Gianni, scarabée-cuisinier apporte une petite touche bien sympathique. J&#

L'appel du large

Image
Quand l'appel du large vous dit de le suivre, il y a mille et une manières de l'écouter.  Ce texte de Cathy Ytak est comme une brise chantante : peu de ponctuation comme si elle était avalée par le large, en résonance parfaite avec ces tableaux sublimes de Laurent Corvaisier. Des tableaux dans lesquels on se noie, on émerge, on tangue, on roule, on traverse, on déambule, on retrouve, on se souvient, comme l'est la vie et les envies qui nous mènent jusqu'à ce large envoûtant, hypnotisant, grandiose. Voilà : cet album est grandiose. Il embrasse la liberté dans ses pages, la magnifie, la célèbre et le lecteur en est tout chaviré car il y a forcément un appel du large qui est le sien. Il nous parle aussi de la nature, de sa fragilité, de l'être humain et de sa détresse et de sa solitude, mais aussi de monde à réinventer. Exactement ce qu'il nous faut aujourd'hui... L'enfant présent dans ces pages nous dit l’universalité de ce lien invisible avec cet élémen

Kiosque

Image
Olga vit à l'année dans son kiosque à journaux. C'est sa maison. Outre la vente des magazines, elle rend tout un tas de petits services et elle connait les habitudes des gens du quartier par cœur...tant et si bien que son kiosque et elle ne font plus qu'un et font pour ainsi dire partie du paysage. Tout le monde bouge autour d'elle...sauf elle. Le soir, c'est le cœur lourd qu'Olga rêve elle aussi d'évasion : mais, pour se consoler, elle feuillette des revues avec des couchers de soleil par procuration. Une aventure extraordinaire va pourtant lui arriver : ça démarre plutôt mal puisque le chapardage de friandises par deux gamins l'oblige à sortir de son kiosque mais sa corpulence l'empêche et qui se renverse sur la chaussée ? Sa cahute, elle dedans !  Et là, c'est la découverte qui va révolutionner sa vie : voici un kiosque à jambes ! Olga découvre alors un petit vent de liberté ....qui va la conduire là où le soleil se couche sur une plage de sab