La feuille d'or

On la voit à peine sur cette couverture mais je vous assure qu'elle est bien présente dans l'arbre cette feuille d'or qui apparaît un jour de printemps. 
Passé l'émerveillement de cette apparition, les animaux de la forêt se la disputent tour à tour. Chacun veut la posséder. Evidemment fragile, dans cette course à la convoitise, on s'aperçoit bien trop tard qu'à force d’être ballottée , elle s'est effritée, délitée jusqu'à n'être que quelques filaments emportés par le vent. Puis la vie reprend et avec elle l'oubli de cette si soudaine surprise. Jusqu'à sa prochaine apparition ?

J'ai réellement été séduite par l'approche de cet album à différents niveaux :
-par la beauté des illustrations qui rendent si bien dans leur aspect si fondu de la profondeur de la forêt et des saisons qui la colorent différemment. Le lecteur a vraiment le sentiment d'y pénétrer sur la pointe des pieds.
-par le texte et ses sonorités qui sont autant de sensations face à ce spectacle de la nature : les couleurs notamment, égrenées dans leur singularité, donnent du corps aux illustrations.
-par la présence de cette feuille d'or que le lecteur recherche lui aussi, comme les animaux. Quel attrait elle procure ! Par la déception aussi qu'elle soit détruite. Le lecteur le vit vraiment lui aussi.

©Site Little Urban


Un album à lire à haute voix pour en apprécier toute la subtilité et qui nous dit combien la convoitise est la mieux partagée en ce monde mais que cela aussi peut servir de leçon à mieux se comporter et surtout à profiter ensemble des richesses qui s'offrent à nous.

Un bien beau message dans un fort bel écrin !
Un petit atelier ICI !

Pour connaitre la maison d'édition Little Urban.

La feuille d'or
Kirsten Hall et Matthew Forsythe
Little Urban

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Capitaine Rosalie

Un arbre une histoire

J'en rêvais depuis longtemps

Blanche-neige

Eléphant a une question