C'est la rentrée !

Le cycle immuable recommence !
Après l'été (qui n'est pas tout à fait terminé quand même), c'est la rentrée !

J'ai choisi deux albums pour l'illustrer (ça faisait un petit moment sans albums par ici !) et un roman pour adolescents.

💼💼💼

Berk est de retour ! Après Le mange-doudous et Le bain de Berk, le revoilà qui relate à son petit propriétaire sa dernière aventure.
"L'autre jour, un truc terrible est arrivé à l'école.
C'est Berk, mon canard, qui me l'a raconté."


Et voilà la phrase talisman, qui s'adapte à l'histoire à suivre, et je peux vous assurer que ces deux lignes captivent déjà leur auditoire !

Berk a été oublié à l'école dans la caisse à doudous. Ben oui, ça arrive...Pas un drame quand même car Berk se fait vite un ami, oublié lui aussi, un croco. Et à deux, c'est toujours mieux ! Alors, ils vont dans la classe dans le noir complet. Evidemment, en voulant allumer la lumière sur le bureau de la maîtresse, ça ne se passe pas vraiment comme il faudrait...Des "Sprouitch Sprouitch" arrivés d'on ne sait où ont commencé à les suivre partout et à faire galoper leur imagination.
Je vous laisse découvrir la suite !

Oh là là, mais quel régal de lecture encore une fois ! Il va très vite trouver sa place dans les préférés des enfants celui-là et je serais maîtresse, je le lirais à la rentrée pour faire rire aux éclats et se mettre toute la classe dans la poche ! 
Bref, ici, on adore !

La nuit de Berk
Julien Béziat
Pastel

💼💼💼


L'album est arrivé après sa version numérique et je tenais à le mettre en valeur en ce jour de rentrée.

Loïc est trisomique 21. Il l'explique très bien, avec ses mots à lui, ses mots plein de poésie. Et il adore l'école ! Le jour où il y est entré, dit-il, "est le plus beau jour de ma vie". Mais il a grandi et il entre au CP. Mais là, c'est sa "rentrée colère". Car les autres enfants sont méchants avec lui comme savent aussi être cruels les enfants entre eux. Pas besoin de faire un dessin. Une immense souffrance pour Loïc. Qui se débat avec ça comme il peut. Heureusement, le maître intervient et lui redonne les ailes dont il a besoin pour être lui.

Il est vraiment magnifique cet album tant dans le texte d'Eric Sanvoisin et les illustrations d'Anna Obon : plus que touchant, il va au plus près du ressenti d'un enfant différent mais qui a toute sa place aussi. En ce jour de rentrée, des enfants ne vont sans doute pas pouvoir aller à l'école faute de lieux, de moyens, et de volonté pour les accueillir. Un album à hauteur d'enfant pour leur dire à eux aussi d'ouvrir leurs bras à l'autre car nous sommes tous différents.

La version numérique est incluse à la fin du livre avec la possibilité de la télécharger.

Ma rentrée colère
Eric Sanvoisin 
Illustré par Anna Obon
Narrateur numérique Robin Sevette

💼💼💼


J'avais beaucoup aimé En grève ! Du même auteur Mathieu Pierloot et même éditeur l'Ecole des loisirs (et je ne l'ai pas chroniqué ? Why ?) et retrouver Antoine, Mehdi, Hannah et Alice me réjouissait ! Mais l'alchimie ne s'est pas reproduite pour moi.

Ce que j'ai néanmoins aimé, c'est ce passage entre la dernière année de lycée et le choix de son avenir. Une période plus qu'instable pour Antoine (qu'il noie dans pas mal de bières et de cigarettes) exacerbée par la rupture sentimentale avec Hannah (de son fait à elle et qu'il ne comprend pas), sa mère et son mec (qu'il n'apprécie pas), la peur de ressembler à son père (qu'il considère comme un raté), et surtout un choix d'université (très flou).

Ce que j'ai aimé aussi, c'est son boulot d'été à la maison de retraite : il s'y prend bien Antoine avec les vieux. Finalement, ça l'ancre dans la vie. Et ça lui donne un sacré raccourci de la vie.
Les rendez-vous dans le bureau de la Directrice valent vraiment leur pesant d'or.

Mais....je me suis souvent ennuyée dans ces pages dans lesquelles l'alcool et la cigarette m'ont semblé être plus qu'une attitude : je l'ai perçu comme un remplissage de lignes en fait, une posture qui certes meuble du vide mais trop, c'est trop. Cela m'a agacée. Car à côté de ça, il y a de bien belles phrases, des dialogues bien envoyés,  un bien beau ressenti sur ce passage entre parenthèses le temps d'un été, le temps de mûrir un peu, le temps de faire le tri dans sa tête.

Sans doute suis-je un peu passée à côté parce que finalement, en mettant des mots sur cette lecture, je m'aperçois que tout n'est pas si négatif dans mon propre ressenti. Ou alors cela renvoie (un peu douloureusement) au fait que 3 de mes enfants désormais quittent le nid (oh ils reviennent !). Parfois, la lecture prend un cheminement très personnel et résonne en vous de façon détournée.

Summer Kids
Mathieu Pierloot
Ecole des loisirs
Médium+


                                                                          💼💼💼

BONNE RENTREE !

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Capitaine Rosalie

Un arbre une histoire

J'en rêvais depuis longtemps

Blanche-neige

Eléphant a une question