L'instant de la fracture

Très belle couverture et très beau titre.
Une bonne claque à vrai dire.
Antoine Dole sait manier les mots et vous toucher au plus profond.

En 45 pages, il laisse le lecteur pantelant, anesthésié, sous le flot de ses émotions.

La famille passée au rayon laser par un jeune garçon.

Ce double regard, que lui a, et que les autres membres de sa famille n'ont pas, puisqu'ils font comme si, se jouent une comédie, la farce de la famille parfaite. Ou alors ils ne se doutent de rien. Ne savent pas. Ou ne veulent pas.

C'et ça que j'ai d'abord trouvé très bien vu dans ce texte : car au-delà de la vérité,  il a y a l'indicible que le jeune homme voudrait dire pour tout faire voler en éclats. Mais surtout, il y a sa lecture des comportements, de l'un d'entre eux en particulier, et ça, c'est terrible. Ce décalage. Ce gouffre.

Comment sauver les autres de ce qu'on n'a pas pu éviter pour soi ? 
Comment trouver la force nécessaire pour se faire entendre, et surtout croire ?
Comment trouver la force de vivre avec ça quand ça devient si insupportable, quand ça vous suit tout le temps, quand c'est devenu constitutif de votre être ?
Comment ne pas se rendre complice des apparences ?
Comment vivre avec le fait que les autres ne le voient pas ? 
Comment s'en sortir ?
Comment.....?

Ces questions, elles restent en filigrane tout le long de cette lecture dont on se dit que ça va vous exploser à la figure à chaque tourne de pages.
La chute vous laisse coi et... choir. 
Sans un souffle. Tellement que vous vous apercevez alors que vous l'avez retenu tout du long.
L'auteur arrive à aller jusqu'au bord de la limite de cet aveu sordide qui pourrait tout changer autour.
Juste à la limite. Et c'est ça qui est fort.

Une spirale de mots qui vous avale et pour un jeune homme qui se tait, dont les mots ont du mal à sortir de sa bouche, ils sont là comme des couperets d'incompréhension totale et d'une lucidité effarante.

L'instant de la fracture
Antoine Dole
Talents hauts 
Collection Ego
"Des romans pour les ados qui disent Je"

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Milly Vodovic

Un caillou dans la poche

Bonne nuit tout le monde !

Une histoire à grosse voix