Jefferson

Avisez donc ce hérisson tout bien mis sur lui qui s'abrite sous le déluge. Ses grands yeux inquiets, sa main libre tenant le haut de son pardessus expriment tout à fait le cataclysme qui lui est tombé dessus.
Jefferson est un hérisson heureux, vivant dans le monde des animaux jouxtant le monde des humains. On se côtoie sans se connaitre vraiment. Décidant ce matin-là d'aller faire rafraîchir sa houppette chez son enseigne préférée "Défini-Tif ", il ne se doute pas une seconde que sa vie va basculer. Il n'a bien sûr pas commis ce meurtre mais il va devoir le prouver avec une bonne dose de courage, de celui dont jamais il ne se serait rendu capable ! Du monde des animaux, il va se retrouver propulsé dans le monde des humains, dans une aventure digne du meilleur roman policier qu'il ait jamais lu. Il va rencontrer bien des méchants, découvrir un pan des humains bien sordide, mais aussi beaucoup d'entraide et de solidarité. 
Gilbert, cochon de son état et son ami de toujours, le seconde efficacement pour affrontrr cette épreuve.

Ce roman signé Jean-Claude Mourlevat aborde avec finesse et subtilité des sujets d'actualité et constitue notamment un plaidoyer sur la cause animale. L'approche est très brillante et convaincante. Le lecteur se laisse prendre par cette histoire d'animaux bien plus humains que les humains eux-mêmes et n'importe qui serait pris d'affection absolue pour ce Jefferson, hérisson si digne dans l'adversité.

Les illustrations en noir et blanc d'Antoine Rozon sont parfaites et apportent un petit côté désuet à l'histoire.

Un roman que j'ai avalé, qui m'a conquise par son engagement et qui plaira aussi beaucoup au public auquel il se destine. Mais que surtout, les adultes ne se privent pas de le lire !





Jefferson
Jean-Claude Mourlevat
Illustré par Antoine Rozon
Gallimard jeunesse

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Le célèbre catalogue Walker & Dawn

Bookplant #3 : Sauvages

Coup de coeur numérique #23 : Ma rentrée colère

Pëppo

Bookplant #1 : Ueno Park