chut ! il ne faut pas réveiller les petits lapins qui dorment

Voici un album petite enfance singulier,  à la proposition graphique étonnante,  doux comme une caresse avec sa phrase ritournelle du titre qui arrive chaque fois à point nommé, et va decrescendo pour inviter à la torpeur du sommeil, juste ce moment ténu entre veille et endormissement.

Un aller-retour est opéré entre les éléments du quotidien-le bol du petit déjeuner, la chambre de l'enfant,...- et ceux de l'univers alentour-la lune, le chien, les étoiles, le chat, l'ourse,...- dans un graphisme épuré mais aussi très sensoriel. Des coloris pastels, profonds, chaleureux donnent à l'ensemble une belle unité de tons. La première et quatrième de couverture se répondent entre l'infiniment grand et le petit du quotidien. 

Le texte, tout doux lui aussi, procède par petites touches et le "chut ! il ne faut pas réveiller les petits lapins qui dorment" se chuchote spontanément et assure un effet apaisant instantané. Il invite au respect de l'autre et de soi-même.

Il s'en dégage une saveur inouïe qui va droit dans chacune de vos fibres : il rassure sur la permanence du lien entre aujourd'hui et demain et tranquilise le petit au moment de cette séparation si mystérieuse.

J'aime, j'aime, j'aime cet album d'Amélie Jackowski qui sort des sentiers battus et constitue une proposition artistique de très, très belle qualité.

chut !  il ne faut pas réveiller les petits lapins qui dorment
Amélie Jackowski
Le Rouergue





Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

226 bébés

Petit garçon

Quatre pattes

La brodeuse d'histoires

La Chose du MéHéHéHé