Pombo Courage : brèves de la forêt

L'amitié entre deux ours, aux caractères et envies bien différentes, est développée dans ce roman tout de vert vêtu de façon fort intéressante et peut être sujet à discussion avec le jeune lectorat.

Imaginez un ours dénommé Pombo qui aime plus que tout sa tranquillité, ses pantoufles confortables, laisser vagabonder son imagination, dormir et manger quand il en a envie. Voici sa conception de la vie.

Mais il arrive parfois que l'amitié vous mène sur le chemin de quelqu'un à l'existence radicalement opposée. Java, l'autre ours de l'histoire, lui ne jure que par le mouvement, un peu casse-cou sur les bords, avec son tomahawk.

Il lui prend un jour l'idée d’aménager une cabane en haut d'un chêne si élancé qu'il donne le vertige à Pombo rien qu'à l'imaginer. Evidemment, il veut associer son ami casanier à l'aventure car partager la vue du lointain, de là-haut, il ne peut pas faire sans lui. On est amis ou on ne l'est pas !

Emile Cucherousset, dont j'ai déjà fort aimé la plume dans Truffe et Machin, n'a pas son pareil pour décrire l'ambivalence du lien amical, fait d'agacements, de petits compromis  mais aussi de partage, d'envie d'évoluer mutuellement...jusqu'au sauvetage d'un ami en bien mauvaise posture, malgré sa peur. L'idée de perdre l'autre vous donne alors des ailes de courage. POMBO COURAGE.

La narration de cette histoire ressemble au vécu : jusqu'où aller pour sauver un ami au nom de l'amitié ? Jusqu'où deux amis peuvent se rejoindre dans leurs différences ? N'est-ce pas ce lien qu'il faut sauver avant tout ? 
"Réveiller le courage tapi en chacun de nous" : voici le message de cette histoire. 
Se réconcilier aussi. Etre heureux de s'être rencontrés. Le savourer. 

Les illustrations de Clémence Paldacci m'ont émerveillée par le souci des détails, la douceur estompée des couleurs, les mimiques des deux ours, dans cette aventure au cœur de la forêt. Elles rencontrent parfaitement le texte et l'éclairent de leur tendresse Leur côté désuet des livres de mon enfance traduit aussi le caractère immuable de l'amitié, dans sa capacité à traverser le temps et à concerner tout un chacun.

Voyager en Polynies, quel bonheur de lecture assuré !

Retrouvez les avis des blogs #Hastagcéline et L'atelier de cœurs

Pombo Courage
Emile Cucherousset
Illustrations de Clémence Paldacci
MeMo
Petite Polynie

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Un loup ?

nos mains en l'air

On dit bonjour !

Bébé Béaba le tout premier dico

La fille sur le toit