L'arbre de Sobo

Merveille absolue que cet album signé Marie Sellier au texte et Charlotte Gastaut aux illustrations.
Lu à haute voix, il recèle une émotion et une force de vie extraordinaires.

Une histoire de transmission entre une petite fille Kimi et sa grand-mère Sobo qui aiment tant aller sous cet arbre écouter le bruissement de ses feuilles et admirer la campagne japonaise.

De toutes les vacances passées en la compagnie de sa grand-mère, Kimi va apprendre l'art de la broderie des kimonos. La mort de Sobo va la plonger dans un chagrin immense que seul leur arbre, sous lequel la petite fille va spontanément trouver refuge, va savoir apaiser mais surtout guider sur le chemin de la vie qui continue grâce à un clin d’œil de la nature.


Kimi va comprendre le message de sa grand-mère et continuer son oeuvre, à travers ce kimono inachevé et qui porte au sens propre comme au figuré le testament de sa grand-mère. Cela va permettre à Kimi de trouver la force de convaincre ses parents de garder la maison et de perpétuer cet art de la broderie à travers ses jeunes mains, devenues elles aussi expertes, à leur grand étonnement. La fin de l'histoire pousse le souvenir de Sobo jusqu'à la génération suivante, comme pour rappeler que nous sommes tous faits de celles et ceux qui nous ont précédés. Seul l'arbre demeure, immuable, puissant, comme pour nous dire la supériorité de la nature dans la longévité.

Les illustrations toutes en détails et en finesse de Charlotte Gastaut sont un émerveillement à chaque page, qui chacune atteint une profondeur et une beauté remarquables. Elles portent ce texte si sensible d'une bien belle manière.

Un album beau et bouleversant !

L'arbre de Sobo
Marie Sellier et Charlotte Gastaut
Réunion des Musées Nationaux

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

226 bébés

Petit garçon

La brodeuse d'histoires

Quatre pattes

La croisière d'Amanda Coeur