Collection petite polynie

Les éditions MeMo se lancent dans le roman jeunesse à partir de 7 ans, avec une collection appelée "petite polynie".

J'en ai lu deux et quel plaisir de lecture !

Deux aux styles très différents.

Déjà, il y a l'objet livre : chez MeMo, on porte un soin tout particulier à l'objet et pour le roman, la même exigence est appliquée.
Du coup, ça donne envie de les ouvrir de suite : couverture attrayante, tranche colorée, de bien belles illustrations, des chapitres courts, du beau papier. Et cette petite exergue toute en poésie : "vagabondages à partir de ....ans , plus ou moins".

Audren offre là une réflexion sur le conformisme, la liberté et l'émancipation.
Imaginez des pions dans une boîte dont la vie est toute réglée : une case dédiée sur l'échiquier, une main qui les sort de temps en temps et les range, tout se passe au mieux. Mais des éléments perturbateurs extérieurs plus tard et surtout un pion réfléchissant plus que les autres, tout bascule. Le sujet est amené progressivement, comme on pose un jeu sur un échiquier. Mais la réflexion philosophique est bien là, à partir d'un objet courant pour les enfants, le jeu de société. Une métaphore puissante, renforcée par les magnifiques illustrations de Cédric Philippe qui apportent un éclairage singulier, en prolongeant l'histoire dans leur double-page en noir et blanc.

Je n'ai pas résisté longtemps à l'humour de ces pages et à l'écriture toute en finesse d'Emile Cucherousset ! Truffe et Machin sont deux frères lapins facétieux et un brin naïfs. Ils se posent des challenges auxquels ils croient dur comme fer : partir à la recherche d'une idée lumineuse, capturer son ombre et chercher leurs dents perdues dans la précédente aventure.
Ce qui fait indéniablement le charme de ce récit, ce sont les dialogues à la limite de l'absurde et les situations saugrenues. Les illustrations avec des bulles de Camille Jourdy sont pleines de fraîcheur et de couleurs. Ça sent bon l'enfance et ses 400 coups ! 
J'ai un gros, gros coup de cœur pour ce titre !

Une collection que je vais désormais suivre.
Une collection qui se décline en petite polynie, polynie et grande polynie, avec d'autres titres à -venir.
Une collection dont j'ai recherché la signification du mot et je vous invite à en faire autant.

Collection petite polynie
Editions MeMo

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Les nouvelles vies de Flora et Max

Ma maman et mon papa ils sont magiciens

Papa est en bas

La fille d'Avril

Un arbre une histoire