L'été des Perséides

Dans son dernier roman, Séverine Vidal-dont j'ai presque tout lu-s'autorise un pas de côté : de la fibre sociale et familiale, elle passe à un roman à la fois policier-thriller-fantastique-anticipation-historique-scientifique. Pourtant, je mentirais si je continuais à affirmer que la famille n'est pas au centre de cette histoire aux multiples facettes.

Everglades, Floride, année 2020 : à la suite d'un orage d’une force inouïe,  des gens disparaissent ou répaaraissent hébétés, sujets à des hallucinations et nausées. Jonas, 18 ans, guide touristique, découvre aussi que son collègue Evans a disparu, après avoir provoqué un accident avec son bateau. Il part à sa recherche avec Ana, amie d'Evans. En chemin, leur aventure va les mener sur leur propre histoire personnelle : ils ont rapidement le sentiment de se connaitre depuis toujours. Que se cache derrière ces éléments déchainés ? Comment expliquer ces disparitions ?

Dès le premier interlude, quelques éléments font comprendre au lecteur qu'il n'est pas au bout de ses surprises, en place privilégiée, puisque lecteur, il embrasse les enjeux et essaie de faire concorder les pièces.

Mais... ce roman m'a laissée sur ma faim : je l'ai lu mais sans y trouver un souffle qui m'a embarquée. Mais sans doute est-ce mon état d'esprit du moment qui ne m'a pas permis de l'apprécier à sa juste valeur. Je savais également que ce roman a été commencé, arrêté, repris. Justement : je l'ai senti. J'ai perçu ces a-coups dans la cohérence globale. Les rebondissements et les aveux finaux m'ont tout juste permis d'y accorder une petite dose de crédibilité.

Et puis, c'est personnel mais j'ai du mal avec la typographie en italique utilisée dans les interludes. Je ne lis pas pareil. 

Il m'a manqué le truc en plus pour adhérer totalement à cette histoire...et je suis désolée de le dire comme ça tant j'apprécie l'autrice. Je l'ai préférée dans ses autres registres.

ça arrive...

 

L'été des Perséides
Séverine Vidal
Nathan

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Méli-Noël #3 : ABC de la nature

Méli-Noël #7 : Mythes au carré

Princesse Pimprenelle se marie

Parallèle : J'ai quatorze ans et ce n'est pas une bonne nouvelle-Les impatientes

Un été en liberté