Kiosque

Olga vit à l'année dans son kiosque à journaux. C'est sa maison. Outre la vente des magazines, elle rend tout un tas de petits services et elle connait les habitudes des gens du quartier par cœur...tant et si bien que son kiosque et elle ne font plus qu'un et font pour ainsi dire partie du paysage. Tout le monde bouge autour d'elle...sauf elle.

Le soir, c'est le cœur lourd qu'Olga rêve elle aussi d'évasion : mais, pour se consoler, elle feuillette des revues avec des couchers de soleil par procuration.

Une aventure extraordinaire va pourtant lui arriver : ça démarre plutôt mal puisque le chapardage de friandises par deux gamins l'oblige à sortir de son kiosque mais sa corpulence l'empêche et qui se renverse sur la chaussée ? Sa cahute, elle dedans ! 

Et là, c'est la découverte qui va révolutionner sa vie : voici un kiosque à jambes ! Olga découvre alors un petit vent de liberté ....qui va la conduire là où le soleil se couche sur une plage de sable fin mais je ne vous dirais pas comment ! 

D'emblée, je me suis dit qu'il a des petits airs de Béatrice Alemagna dans ses illustrations cet album ! J'ai bien aimé le propos  d'Anete Melece : qui n'a jamais eu besoin de sortir de sa routine, de découvrir de nouveaux horizons, de s'épanouir là où il se sent dans son élément ? Il trouve une résonance particulière cet album en ce moment. Pourtant, aucun pathos mais beaucoup de gaieté dans les couleurs, l'alternance des pages (double ou simple). 

Mais surtout il nous dit une chose essentielle : chacun a droit à son bonheur. Si au détour de votre route, vous croisez un habitué, ne feignez pas l'indifférence ! Chaque jour est un nouveau et on devrait considérer tout comme nouveau chaque jour...

Kiosque
Anete Melece
Pastel


Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Le poisson qui me souriait

Filles inspirantes #2 : Izzie Nobody

L'été des Perséides

Une histoire bien secouée

A quoi rêvent les étoiles