Bookplant #4 : Les déclinaisons de la Marguerite

©Méli-Mélo de livres
Ce premier roman de Séraphine Menu m'a procuré un bien agréable moment de lecture !

Assez classique dans sa thématique, il est très bien vu sur les questionnements adolescents mais surtout il m'a agréablement surprise sur l'aspect des relations féminines amicales et intergénérationnelles.

Un père parti. Une mère trop protectrice. Marguerite est l'aînée de la fratrie (une sœur et un frère). Une grande maison douillette dans laquelle on se sent bien. Maggie étouffe. Elle voudrait que sa mère Vivi lui lâche la grappe. Un voyage en Italie organisé par sa prof de latin va lui permettre de lever les voiles, de s'approcher du bel Anatole et enfin respirer, même si sa jeune sœur fait aussi partie du car ! Sauf que les voyages ont toujours des imprévus, des bons et des mauvais. Une "surprise" les attend au bout de la route, de celle que la vie est capable de jeter comme une grenade en pleine figure.

On la voit évoluer Maggie, se découvrir, voir les autres différemment, s'affirmer, se rencogner, accepter aussi et lâcher prise.
Ce que j'ai aimé, c'est le ton de ce roman : léger, rythmé, pas difficile de se faire des images de cette tribu. Des portraits d'adultes aussi très crédibles, empêtrés parfois, bienveillants souvent.

Le titre a bien sa signification, on la découvre et elle va bien plus loin que le latin...J'y ai vu un autre sens au fil des pages, mais ça c'est subjectif.
Et je me dis qu'il faut que je retente de planter des marguerites dans mon grand jardin...

Un roman idéal pour les jeunes ados à partir de 12 ans.

Les déclinaisons de la Marguerite
Séraphine Menu
Editions Thierry Magnier

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Capitaine Rosalie

Un arbre une histoire

J'en rêvais depuis longtemps

Blanche-neige

Eléphant a une question