Les Robinsons de l'île Tromelin : l'histoire vraie de Tsimiavo

C'est l'histoire (vraie !) de Tsimiavo, et celle de 159 autres esclaves malgaches, qui est relatée là à la première personne.

Le 31 juillet 1761, L'Utile, leur bateau où ils sont parqués clandestinement à fond de cale, fait naufrage sur l"île de Tromelin, une langue de terre comme un caillou aride, perdue dans l'Océan Indien.

88 survivants malgaches et 123 blancs. La survie s'organise, avec la même discrimination : on ne se mélange pas.

L'espoir revient avec un élan de solidarité conjoint de construire un radeau. Mais les blancs trahissent la confiance des esclaves et partent sans eux avec la promesse de revenir.

On assiste donc à cette survie, qui va durer quinze ans, sur cette île perdue et hostile. Beaucoup d'ingéniosité, de solidarité et de bon sens, mais de folie aussi, vont permettre à ces hommes et ces femmes, qui vont être réduits à une poignée de femmes, à faire face avec beaucoup de dignité et d'humanité à ce destin hors norme.

C'est un récit bouleversant qui entre en résonance avec les migrants d'aujourd'hui. Le dossier pédagogique à la fin de l'ouvrage sur les fouilles archéologiques menées sur l'île donnent une réalité poignante à ce que ces hommes et ces femmes ont vécu.

Le grand format de l'album, sa construction chronologique des événements sous forme de journal maritime, l'alternance des illustrations colorées et noires et blanches pleine page, donnent à  ce récit  une dimension humaine qui touche en plein cœur.

Une leçon d'humanité d'une étonnante modernité.

Cet album a reçu le prix UNICEF 2017 de littérature jeunesse (catégorie 9-13 ans) et le prix Philéas Fogg 2017 (catégorie jeune public).



Pour participer au Prix UNICEF de littérature jeunesse 2018

Les Robinsons de l'île Tromelin : l'histoire vraie de Tsimiavo
Alexandrine Civard-Racinais
Aline Bureau
Belin jeunesse

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Imagier caché

Solaire

Jefferson

1 temps

c'est lundi !