Coup de cœur numérique #37 : Ma mamie en Poévie

J'ai terminé l'année 2017 avec un coup de cœur numérique papier et je récidive pour ce premier coup de cœur numérique de l'année ( et 37ème en cumul).
Mais c'est du numérique, vous allez comprendre !

©Méli-Mélo de livres

Mon coup de cœur numérique #28 présentait ce magnifique livre numérique interactif Ma Mamie en poévie et voilà que les éditions CotCotCot ont édité cette histoire intergénérationnelle en livre papier.
Un bien beau complément qui se fait dans le sens inverse cette fois.
Comme quoi les deux approches peuvent se nourrir réciproquement.

L'objet livre est splendide ! L'histoire de François David est reprise à l'identique ainsi que les illustrations superbes d'Elis Wilk sublimant ce lien indéfinissable entre cette petite fille et sa grand-mère qui invente des mots rigolos.
Beau papier, belle impression, format parfait, lien texte/images : aucune fausse note.

Une thématique lourde -la maladie d'Alzheimer- abordée ici d'une manière légère et tendre et je me réjouis de cette complémentarité des supports numérique/papier.
Un rappel est fait à la fin du livre sur l'accès à cette histoire en numérique.

Je salue également le remarquable travail d'Odile Flament, directrice de la maison d'édition CotCotCot éditions : ténacité et régularité dans ses projets. Je le constate néanmoins : ce "virage" vers le papier (je parlerais d'un autre exemple dans une prochaine chronique) à partir du numérique devient la tendance du moment. Le numérique sans papier ne peut-il survivre à lui même ? Je préfère opter pour la complémentarité des approches qui permet sans doute de s'ouvrir à un plus large public.

Dans le cas présent, la réussite est au rendez-vous !

Et je sais que d'autres projets se préparent en coulisse et qu'ils ne vont pas me déplaire :)

Ma Mamie en poévie
François David et Elis Wilk
CotCotCot Editions

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

J'ai suivi un nuage

Coup de coeur numérique #40 : Pluie à midi

Collection petite polynie

Au-delà de la forêt

Mon grand soir