Un été en liberté

 

Cela fait un bien fou de plonger en hiver sur un roman situé en été !

Et je le dis : ce roman écrit par Mélanie Edwards paru chez Bayard en mai dernier est un petit bijou de délicatesse et de sensibilité.

Une fratrie de 4 enfants : Brune, 17 ans, Paul, 16 ans, Violette, 15 ans et Elise, 6 ans. Rester en vacances d'été dans un appartement exigu de la banlieue parisienne, alors que leurs parents se disputent sans arrêt, se renvoyant la balle de leur incapacité à gérer le planning des vacances....Pas vraiment glamour.

Sauf que la maman, qui a vécu toute son enfance en Ariège, a l'idée de les envoyer seuls dans le petit mas, pour se ressourcer. C'est la première fois qu'ils partent tous les 4 sans les parents, les deux étés précédents, seuls les 3 plus grands avaient pu y aller. Emile et Anna, les voisins, veilleront sur eux.

Qu'ils sont soulagés et heureux de cette perspective ! C'est Violette qui raconte cet été si particulier, plein de libertés, de nature, de sensations mais surtout sa rencontre avec Bosco, son âme sœur. 

Le lecteur découvre peu à peu une Violette différente, sensuelle, que l'amour épanouit comme une fleur. En filigrane, il y a plein de péripéties, des tensions, des secrets révélés, des zones d'ombre à découvrir, des pertes, mais finalement, cet été-là sera à marquer d'une pierre blanche.

J'ai beaucoup aimé le rythme de cette histoire touchante à bien des égards : pas facile de grandir face à des adultes plein de contradictions, pas facile d'en découvrir des faces cachées, pas facile de vivre ses désirs tout en devant prendre ceux des autres en considération. C'est un roman rempli aussi de sons, d'odeurs, de poésie griffonnée, de livres lus et échangés, de tendresse, de paroles bienveillantes et d'amour ! Entre amoureux.ses mais aussi filiales et familiales. La relation entre Violette et Bosco est magnifique à la fois de pudeur et de maturité.

Il s'en dégage un vent de liberté intense , comme une parenthèse inoubliable.

Merci à Linda du blog sir this and lady that de me l'avoir envoyé dans le swap de Nouvel An du blog A l'ombre du grand Arbre. 

 

Un été en liberté
Mélanie Edwards
Bayard

Commentaires

  1. Quel plaisir de lire tes mots! Je suis très contente que ce roman t'ait plu, il m'avait tellement touché que j'espérais bien que ce soit aussi le cas pour toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as visé juste ! Tout à fait le type de lecture que j'aime ! Merci à toi

      Supprimer

Publier un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Méli-Noël #3 : ABC de la nature

Méli-Noël #7 : Mythes au carré

Princesse Pimprenelle se marie

Parallèle : J'ai quatorze ans et ce n'est pas une bonne nouvelle-Les impatientes