La cabane à dodo

 

Après Copains-câlins, nous voici de retour à la crèche au moment de la sieste. Et bien entendu, il y en a toujours un qui ne ferme pas l’œil ! Et qui réveille les autres....Mais pour faire une cabane avec les matelas et les couvertures, ça vaut le coup d'être réveillé non ?

Cet album est délicieux : je ne trouve pas d'autre mot pour le définir.

Les postures des petits endormis sont si trognonnes et si réalistes : sur chaque page, on peut s'amuser à observer leur changement de position dans le sommeil.  

La cabane prend forme au fur et à mesure des réveils successifs, et ça finit invariablement par une partie de cache-cache....sauf pour Léon, à l'origine de toute cette construction, qui finit par tomber de sommeil à contre-temps.

Beaucoup de joie, de bonne humeur, et du jeu ! Rien de mieux qu'une cabane à dodo pour s'amuser à créer des liens entre petits. Et c'est chouette de vivre ces moments sans adultes.

J'aime, j'aime, j'aime !

Retrouvez l'avis du blog Littérature enfantine

La cabane à dodo
Frédéric Stehr
Pastel-Ecole des loisirs

Commentaires

Publier un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Le syndrome du spaghetti

Les qualités d'un bon livre

Nouvelles contemporaines Regards sur le monde

Le jour où je suis mort, et les suivants