Le grand lit de Léon

C'est toujours une étape importante dans la vie d'un petit que de troquer son petit lit pour un grand !
Quelle fête pour Léon !

Mais ça se complique un peu quand ça se passe dans une fratrie : le petit frère Marcel hérite lui du petit lit de Léon et la jalousie n'est pas loin de montrer le bout de son nez....Quand on trouve que grandir, ça ne va pas assez vite, c'est dur !

Sauf que l'arrivée de la nuit va quelque peu changer la donne : c'est grand un grand lit et c'est trop petit un petit lit ! Les deux frères vont alors trouver une solution qui va très  bien leur convenir....

J'aime le regard toujours juste d'Emile Jadoul sur le quotidien des petits.  

C'est tendre et doux, y compris dans les coloris et les illustrations : il arrive à mettre du relief sur des dessins à plat. Comme c'est ingénieux ce procédé de montrer les deux chambres des deux pingouins en vis-à-vis sur chaque page ! Le va-et-vient des yeux sur ce qui s'y joue donne parfaitement la perspective.

Ce que j'aime aussi, c'est que papa et maman pingouin sont présents mais juste ce qu'il faut : ce qui se joue là, c'est entre frères et puis c'est tout. Et c'est déjà beaucoup.

Grandir, c'est pas toujours facile, rester encore un petit peu petit, c'est si rassurant !
Voici le message passé. 

Le grand lit de Léon
Emile Jadoul
Pastel



Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Jusqu'ici tout va bien

9 ans du blog !

Le chant du phare

Le livre des erreurs

Jouer dehors