Petit garçon

C'est à travers 10 petites histoires (d'ailleurs, c'est une précision du titre, que je n'ai pas vue de suite) que Francesco Pittau déroule le fil de l'enfance de ce petit garçon, tel qu'il est désigné par sa maman et son papa.

Le lecteur entre de plain-pied dans cet univers d'imaginaire, de jeux, de peurs, d'émerveillement, de spontanéité toute enfantine.

J'avoue avoir eu du mal à quitter chaque histoire, malgré le fait que certaines soient plus longues. J'y ai vu des allusions à des références connues et revisitées de manière originale. Puis, j'ai pris ce rythme de lecture au fil des évènements du quotidien. J'ai beaucoup souri durant cette lecture tant elle est touchante et belle. Malgré sa petitesse de petit garçon, il s'impose, il trace sa route, il vit sa vie.

La dernière histoire, très métaphorique, constitue le point d'orgue et le lecteur se dit que finalement, il y a comme une progression. C'est que grandir n'est pas une mince affaire !

Et le petit garçon se sentit soudain plus grand.

Les illustrations de Catherine Chardonnay m'ont de prime abord un peu déroutée puis j'ai trouvé, en les regardant mieux, qu'elles correspondaient bien au foisonnement intérieur de ce petit garçon, si vivant, si déterminé, toujours en train d'expérimenter et de découvrir.

C'est un roman qui nous montre combien le pays de l'enfance est riche, sait regarder autour de lui et mettre en œuvre ses propres dialogues intérieurs.

Retrouvez l'avis du blog L'ïle aux trésors.

Petit garçon
Francesco Pittau & Catherine Chardonnay
MeMo
Coll. Petite Polynie

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

226 bébés

La brodeuse d'histoires

Quatre pattes

La croisière d'Amanda Coeur