Félines

Un roman de Stéphane Servant est toujours attendu pour ma part et quel choc que celui-ci !

Félines, c'est la voix de Louise qui apporte son témoignage à l'écrivain, lui-même père d'une Féline. Cette mise en abyme donne une réelle crédibilité à cette histoire de Mutation qui affecte les jeunes filles, et pas les garçons. Elles deviennent poilues, aux sens aiguisés. Imaginez le choc pour elles d'abord alors que l'image inculquée doit être celles de filles soumises, lisses et belles. Imaginez le choc pour leurs familles qui réagissent différemment en fonction de leur culture. Imaginez le choc pour la société qui bientôt va se diviser, emportée par des propos et des comportements plus que fanatiques et populistes.

Stéphane Servant change de registre d'écriture dans ce roman revendicateur, engagé, et porte magnifiquement la voix des filles. Il passe également en revue des sujets de société contemporains, fait référence à des évènements historiques, met en perspective le rôle des médias, le pouvoir de la science et revendique le droit à la différence pour tous.

J'ai été bouleversée par la voix de Louise, qui se prête fort bien à une lecture haute voix, et je ne me suis jamais sentie aussi fière d'être une fille. J'ai été submergée d'émotions dans les passages avec Tom, l'ami de Louise, qu'on voit se transformer non seulement physiquement mais aussi moralement, après le drame familial qui l'a dévastée. J'ai beaucoup aimé certains adultes qui entourent ces Félines et combattent avec elles. J'ai tremblé pour elles, j'ai adhéré à leur combat et je me suis dit : j'aurais fait quoi moi ?

L'auteur a su éviter l'aspect fourre-tout qu'aurait pu avoir son roman en dénonçant bien des injustices et c'est magistral.

C'est un roman qui révèle aussi avec justesse la part d'animalité propre à chacun , un thème cher à l'auteur.  

C'est un roman fort et exaltant sur le droit d'être soi, sur le droit à la différence, un appel à la liberté de chacun pour un monde meilleur où on ne mettrait pas les gens dans des cases, c'est une dénonciation du culte de l'apparence et des stéréotypes, un engagement aussi à ne pas se laisser entrainer par le fanatisme et à réfléchir par soi-même. Bref, tout ce qui est étouffé de nos jours. Et ça fait du bien ! Et c'est porté par les femmes ! 

Un roman choc très riche, à lire absolument pour son message si universel.
On en sort grandi et plein d'espoir.
Et il y aurait tant à en dire !

Retrouvez les avis de #Céline et L'ïle aux trésors.

Félines
Stéphane Servant
Le Rouergue

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

226 bébés

Petit garçon

La brodeuse d'histoires

Quatre pattes

La croisière d'Amanda Coeur