idylle

Voici un objet livresque d'une beauté sonore et d'une pureté graphique qui touchent en plein cœur ! 

Un titre aux sens multiples, fort bien définis en page d'exergue,  avec ce mot idylle qui chante aux oreilles,  et un écrin de papier relié d'un fil rouge pour ces aquarelles incroyablement champêtres et ces mots d'une poésie si douce.

Il et Elle. 

Tout les sépare et pourtant...

L'une a des ailes et l'autre vit dans l'eau.

Sous la lune, autour d'une tasse de thé, ils scellent cet amour d'île et d'ailes. 

A la fois tendre, précieux, virevoltant, bucolique, cet objet- et je ne veux pas dire livre tant il se range pour moi du côté de l'artistique-chante, plonge, enchante et ouvre des perspectives à la fois secrètes et universelles. 

Chaque lecture renouvelle cette émotion de légèreté, de profondeur et de fraicheur mêlées : le lire à haute voix lui donne une dimension musicale certaine. La voix silencieuse lui confère une dimension intériorisée intense. Entre les deux, il y a ce sentiment de tenir entre les mains une pure merveille.

Agnès Domergue au texte, musicienne, et cela se perçoit à l'oreille. Valérie Linder aux aquarelles,  et cela délecte la vue.

J'aime être emportée par le flot de mes sentiments lorsque je lis une si belle alchimie.

Une fois de plus, les éditions CotCotCot réalisent un travail éditorial qui se démarque du paysage actuel et je m'en réjouis !

Un objet livresque rare qui célèbre une danse d'amour entre deux êtres dans une nature-berceau.

 

idylle
Agnès Domergue et Valérie Linder
CotCotCot Editions


 

Commentaires