Méli-Noël #5 : Toi et moi, ce que nous construirons ensemble

 

Voici une déclaration d'amour d'un père à sa fille et s'agissant d'Oliver Jeffers, on peut s'attendre à du beau et c'est le cas !

Il part de leurs mains respectives et d'une boîte à outils car à deux, c'est toujours mieux. L'emploi du "nous"  et de l'impératif donne un caractère dynamique et coopératif mais il y a bien plus dans cet album : il y a la promesse de l'avenir, l'enseignement de la tolérance, la notion du temps qu'il faut savoir prendre, la constitution de souvenirs où piocher, les coups durs à affronter mais surtout un amour infini pour toujours entre un père et sa fille.

Les coloris des illustrations, leur profondeur, donnent à cet album une dimension poétique indéniable.  Tout est replacé dans la nature, toujours, pour transmettre le respect entre l'humain et la nature et que nous faisons partie d'un tout qui nous dépasse. J'ai vraiment beaucoup aimé cet aspect.


C'est simple, juste et beau.

Pas besoin d'en rajouter. 

Juste le lire et le relire en savourant ses messages.

Oliver Jeffers explique dans une lettre l'origine de cet album. 

 Et ça aussi, c'est beau...

Toi et moi, ce que nous construirons ensemble
Oliver Jeffers
Kaléidoscope

Commentaires

  1. Je l'ai feuilleté aujourd'hui en librairie... Un album que je vais offrir à l'homme que j'aime pour qu'il le transmette à voix haute à nos enfants comme il sait si bien le faire depuis bientôt 12 ans. En écho, je partage avec toi si tu ne la connais pas la magnifique chanson d'Aldebert "La vie c'est quoi" : https://www.youtube.com/watch?v=D1H7uyWL4bU

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci beaucoup ! Je connais Aldebert mais pas cette chanson !

      Supprimer

Publier un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !