D.O.G

Une couverture sublime signée Tom Haugomat,  avec un air d'Alice au pays des merveilles, voici un roman à 4 mains terrifiant !

Nathalie Bernard, avec Frédéric Portalet, reviennent avec leur héroïne lieutenant-détective Valérie Lavigne. 

Et j'ai adoré !

Plus apaisée, elle retrouve son coéquipier Gautier Saint- James avec un plaisir non dissimulé. Sauf que cette nouvelle enquête va réveiller ses douloureux souvenirs (voir Sept jours pour survivre et Keep hope) ,  ce qui la rend terriblement fragile.

Le moins qu'on puisse dire est qu'une fois encore on joue avec les nerfs du lecteur ! Une histoire vraiment bien ficelée : celle de trois ados disparus avec un point commun, ces trois lettres D.O.G.  et une appétence aux jeux vidéo. Un focus est fait sur une des adolescentes disparue et franchement, j'ai bien tremblé pour elle, je l'ai avertie intérieurement de ne pas y aller dans ce souterrain ! 

La construction joue donc sur plusieurs plans comme toujours et c'est addictif. Le lecteur suppute, tremble, se trompe, est surpris, bref, passe par plein d'émotions. Ce qui est bien aussi, c'est qu'en plus de leur remarquable efficacité au travail, on nous montre aussi que ces enquêteurs hors-pair ont aussi leurs faiblesses et leurs doutes. J'ai bien aimé ce côté-là.

Je n'en dirais rien de plus sinon allez-y les yeux fermés, vos portes et volets aussi, je vous le conseille !

D.O.G
Nathalie Bernard et Frédéric Portalet
Editions Thierry Magnier

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Poèmes à murmurer à l'oreille des bébés (de 9 secondes à 9 mois et au-delà...)

L'anguille

L'incroyable voyage de Coyote Sunrise

Alma : le vent se lève

Les qualités d'un bon livre