Hamaika et le poisson

"Tout arrive ici-bas et parfois même le meilleur."
Bien belle philosophie que cette petite phrase à première vue bien anodine mais qui apporte une bien belle conclusion à cette histoire savoureuse.

Hamaika est une poule. Mais une poule différente : curieuse, spontanée, aventurière. Les autres poules de la ferme vivent désormais leur vie de poule sans faire attention à ses lubies. Mais Hamaika assume.
Un jour, sur la plage, elle marche sur la queue d'un poisson, qui a attéri dans une poche d'eau à la marée descendante. Lui aussi a des envies de nouveautés. Et entre eux, le courant passe de suite. Ils se réjouissent de se retrouver chaque jour en devisant allègrement sur leur vie respective. Jusqu'au moment où connaître l'environnement de l'autre s'impose. Je vous passe les trésors d'ingéniosité dont ils font preuve pour y parvenir. Sauf que leurs congénères poules ou poissons ne sont pas aussi ouverts d'esprit...

Le ton de cette histoire, la façon dont elle est écrite, est un vrai bonheur de lecture ! Fraîcheur et profondeur se côtoient dans un joyeux babil entre ces deux-là. Le lecteur se demande sans cesse jusqu'où cela va bien le mener : en tous cas, à une réflexion philosophique à hauteur d'enfant qui porte sur la différence certes, mais aussi et surtout sur notre capacité à l'accepter ou pas, loin des préjugés. C'est une histoire qui parle de dépassement de soi pour aller vers l'autre pour peu qu'on soit positif et que finalement, même chez les plus récalcitrants, des métamorphoses inattendues finissent par se produire.

Rythmé, joyeux, profond, ouvert, voici un roman de Pierre Zapolarrua qui oblige à se creuser les méninges, à accepter l'inattendu quand il se présente avec des illustrations d'Anastasia Parrotto colorées, pleines d'humour et de vie.

J'ai vraiment adoré cette détermination, cette joie de la rencontre, cette envie d'aller voir plus loin que le bout de son nez ! Une récréation en ce début d'année !

Cette collection Petite Polynie chez MeMo trace sa route de bien belle manière dans le paysage éditorial de ce genre si formaté aujourd'hui qu'il devient difficile d'en extraire des pépites.
Personnellement, j'ai lu tous les titres des Polynies avec un bonheur certain.

Hamaika et le poisson
Pierre Zapolarrua
Illustrations d'Anastasia Parrotto
Editions MeMo
Collection Petite Polynie

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Violette Hurlevent et le jardin sauvage

Un gâteau au goûter

d'ici, je vois la mer

La proie

Premier arrêt avant l'avenir