La bouche de l'ogre

Une couverture verte pour ce numéro 9 de la collection Trimestre "La bouche de l'ogre où l'on s'aperçoit qu'une lettre peut tout changer".

Un numéro sur la peur (vert de peur...).

L'histoire commence par une scène des plus banales : un jeune garçon, Nathan, va acheter le pain, comme tous les samedi matin. Très rapidement, on apprend qu'il est terrorisé par son père. Un père au chômage. Qui passe sa vie dans le canapé, derrière son journal, et qui crie, qui aboie. Méconnaissable. 

Mais ce samedi matin-là, sa peur prend le dessus à tel point qu'elle envahit son imaginaire. En jouant avec la ligne du trottoir, comme font souvent les enfants, il ne reconnait plus soudain son quartier. Personne ne fait attention à lui...sauf une grosse femme qui le recueille chez lui pour la nuit...sauf qu'elle est la femme de l'ogre. A nouveau des cris qui le terrorise.  Et un ogre qui va l'avaler : "Il tend ses deux grosses mains vers moi, m'attrape, ouvre sa bouche et me jette à l'intérieur." Grâce à l'intervention de la femme, il va s'échapper et se retrouver dans son quartier comme au début de l'histoire. Reprendre le fil de la vie : acheter le pain pour son père et renter à la maison où finalement, une lettre va tout changer, une promesse d'emploi et tout s'apaise.

Ce texte est à nouveau très fort : les passages avec l'ogre sont assez terribles et font frissonner. Les illustrations, très crues pour certaines, renforcent ce sentiment.
La métaphore de la peur, ressentie à travers ce père vociférant, acceptant mal sa situation, est assez surprenante. Quant à l'expérience du garçon, sans doute s'agit-il d'un nouveau Petit Poucet moderne.

Je suis néanmoins restée perplexe face à ce texte. A cause du symbolisme.

Néanmoins, cela n'enlève rien à sa qualité ainsi qu'à celle des illustrations.

Une collection qui s'affirme hors norme dans le domaine des émotions et des sentiments.

Le blog de l'auteur
Le site de l'illustrateur

La bouche de l'ogre
Benoît Broyart
Illustré par Donatien Mary
Oskar jeunesse
Collection Trimestre

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

La petite fille qui inventait des histoires

Arbre

Ribambelle

La princesse de l'aube

Ma grand-mère est une terreur