Le majordome et moi

Celles et ceux qui suivent ce blog savent combien j'aime me plonger dans les romans de Gary D. Schmidt et voici le dernier !

Comme toujours, une relation hors norme s'installe entre un jeune ado et un adulte,qui va lui servir de tuteur. 

Dans ce roman, il est aussi beaucoup question de cricket puisque chaque chapitre est construit d'après une explication de ce jeu de terrain assez complexe et a un lien évident avec le chapitre en question. Au début, c'est un peu déroutant, surtout quand on ne comprend rien à ce jeu (et je n'ai pas tout compris, vraiment) mas très rapidement, on s'immerge et le jeu s'installe dans ce qu'il a de symbolique dans ce roman.

Car oui, une relation magnifique se noue entre ce majordome anglais qui débarque un beau jour dans cette famille nombreuse d'Amérique : choc des cultures, choc du langage, mais beaucoup de prévenance et de respect malgré les malheurs, malgré le manque d'argent, malgré la trahison paternel que vit très mal le jeune ado, pris sous l'aile de ce majordome si aimant, si bienveillant.

Les valeurs de ce sport démultiplient le récit dans ce qu'il dit des personnages. Ce majordome est vraiment un magicien, d'ailleurs ça commence par la même lettre. Autour de lui, tout se transforme : les attitudes, le regard des uns sur les autres, y compris chez les adultes. 

Je n'arrive jamais vraiment à définir ce petit truc en plus dans les romans de cet auteur, romans qui me touchent au plus au point. D'ailleurs, je le prête de ce pas à une amie chère à mon cœur.  Quand on aime, on partage ! Et le partage, c'est justement le thème de ce roman.

Retrouvez mes autres chroniques du même auteur

Le majordome et moi
Gary D. Schmidt
Illustré par Antoine Doré
Ecole des loisirs 
Médium


Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Poèmes à murmurer à l'oreille des bébés (de 9 secondes à 9 mois et au-delà...)

L'anguille

L'incroyable voyage de Coyote Sunrise

Alma : le vent se lève

Les qualités d'un bon livre