16 nuances de première fois

16 auteur(e)s, 16 nouvelles sur la première fois d’adolescent(e)s.

Oui il fallait oser.
Et combien c’est juste !

Leur point commun : ce point de bascule, ce saut dans l’inconnu du corps de l’autre, le désir, la peur, la force de se tsunami émotionnel.

16 histoires qui abordent tout sans tabou, certaines glauques, d’autres érotiques, jamais pornographiques, toutes sortes de situations voulues, pas voulues, provoquées : l’attente, le coup de foudre, faire comme les autres, dire non et n’être pas entendue ni respectée, la déception ou l’éblouissement, la perte de contrôle, l’abolissement du temps et des corps.


Un seul message : l’amour s’invente dans une rencontre faite de respect et d’attention à l’autre.

En tant qu’adulte, j’aurais aimé pouvoir lire ces mots à 16 ans ! Et en tant que parent, combien certaines histoires m'ont bousculée.

Oui il fallait oser et c’est particulièrement bien réussi, ces échos de vie qui découvrent, maladroitement souvent, se cherchant toujours, ce qu’il y’a de plus intime et de plus fusionnel. Les mots sont dits, clairs et nets, avec naturel et précision. La sexualité, c'est la vie !
La préface d'Alain Héril, psychanlyste et séxothérapeute, se porte d'emblée sur le terrain de l'amour et est très belle dans ses propos.

Merci de faire passer ces messages à celles et ceux pour lesque(le)s ils sont destinés : flamboyant, rassurant, émouvant et tellement vivant.

***CONCOURS***

Si vous désirez gagner un exemplaire, rien de plus simple : laissez un petit mot plein d'amour sur le blog ou sous le post FB !
Vos avez jusqu'au 31 octobre minuit.
Ouvert à la France Métropolitaine.

16 nuances de première fois
Collectif d'auteur(e)s
Dirigé par Séverine Vidal et Manu Causse
Eyrolles

Existe aussi en version numérique

Commentaires

  1. Faites donc pleuvoir sans cesse
    Au fond de nos cœurs
    Des torrents de tendresse
    Pour que règne l'amour
    Règne l'amour
    Jusqu'à la fin des jours...
    "La Tendresse" Bourvil
    Merci pour ce concours ! :)

    RépondreSupprimer
  2. j'aime ce genre de livres, plein de surprises, alors je tente ma chance

    Mon rêve familier

    Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
    D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime
    Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
    Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.

    Car elle me comprend, et mon cœur, transparent
    Pour elle seule, hélas ! cesse d'être un problème
    Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,
    Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.

    Est-elle brune, blonde ou rousse ? - Je l'ignore.
    Son nom ? Je me souviens qu'il est doux et sonore
    Comme ceux des aimés que la Vie exila.

    Son regard est pareil au regard des statues,
    Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
    L'inflexion des voix chères qui se sont tues.

    Paul Verlaine

    RépondreSupprimer
  3. oh comme il est doux, d'être chérie, calinée, adorée....

    RépondreSupprimer
  4. j'adorerais découvrir ce livre il à l'air drôle mais à la fois ça permet de ce moment sous différents angles . merci

    RépondreSupprimer
  5. Ce recueil m'attend et franchement j'ai hâte !!

    RépondreSupprimer
  6. Merci, je serais curieuse découvrir un tel livre!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Albums impertinents !

Méli-Noël #1 : La parade de Noël

Méli-Noël #2 : Petites merveilles !

Méli-Noël #5 : Des livres pour les petits

La vache de la brique de lait