Pages

jeudi 9 février 2017

Confessions d'un ami imaginaire : mémoires de Jacques Papier

Jacques Papier se pose bien des questions : pourquoi personne ne le remarque-t-il ? Il n'y a bien que Fleur, sa sœur, qui le comprend vraiment. Aussi quand il apprend qu'elle a un ami imaginaire, il se dit qu'il lui en faut un aussi, passé la déception qu'elle n'ait même pas pris la peine de partager ce secret avec lui. Mais dans cette découverte pleine d'aventures, il va en apprendre bien plus sur lui et sur les autres...

Foi de Pépita, en voilà une pépite !

Véritable ode à l'imagination chez l'enfant, à la croisée de la fable et du récit initiatique, le lecteur se laisse emporter par la poésie de cette histoire qui rappelle combien l'enfance est le seul pays où on devrait pouvoir rester le plus longtemps possible ou du moins ne pas l'oublier et le convoquer régulièrement.


Michelle Cuevas, dont c'est le premier roman jeunesse, ravit par la légèreté de son écriture, par la magie de ses trouvailles et par la profondeur de ce qui est dit au fond. 

Et ça, ça touche en plein cœur !

J'ai lu ce roman il y a quelques semaines déjà et j'en garde une lumière encore toute émerveillée.

Confessions d'un ami imaginaire : mémoires de Jacques Papier
Michelle Cuevas
Nathan

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...