Aussi loin que possible

Tony et Antoine.
Antoine et Tony.
Ils se connaissent depuis la maternelle.
Ils sont maintenant collégiens.
En grandissant, c'est la ressemblance de leur prénom respectif qui les a singulièrement rapprochés.

Un beau matin, ils se mettent à courir sur le chemin du collège. Par jeu d'abord. Pour voir qui irait le plus vite. Finalement, ils ne s'arrêtent pas, sans se concerter. Rien de prévu au préalable. Juste cette envie vitale d'aligner un pied devant l'autre, de régler son souffle, de sentir la force de son corps dans ses mouvements. De tester ses limites. Le marathon va durer une semaine. Ils se nourrissent comme ils peuvent, dorment où ils peuvent mais sans volonté de nuire. "Aussi loin que possible."

Le lecteur va apprendre à les connaitre : Tony vit avec la peur de se faire expulser avec sa famille en Ukraine, alors qu'Antoine a une peur paralysante des coups de son père. Leur vie d'ados est distillée par bribes, leur révolte et leur course prennent alors un autre sens. 
Epuisés, ils se disent qu'il faut lui donner une fin utile. Alors, ils trouvent l'idée et vont jusqu'au bout. Leur élan va en provoquer un autre.

Eric Pessan m'avait déjà embarquée avec un des ses précédents romans. Le tour de force dans celui-ci est d'amener son lecteur à courir lui aussi : le rythme de l'écriture imprime en effet à cette histoire comme une identification dans les mouvements et dans le souffle. On court réellement avec eux. J'ai aimé aussi la force tranquille de ces deux garçons, confrontés à une réalité qui les dépasse mais qui restent respectueux des autres et d'eux-mêmes.

Un roman qui fait beaucoup réfléchir sur nos forces vitales, nos impulsions, nos désirs dans une vie moderne pas toujours facile à décrypter dans ses ressorts : avoir ou être, quel est le plus important ? Rester libre surtout.

Une belle leçon de vie qui remet bien des choses à leur place.

La couverture est particulièrement bien réussie.

Ce roman sort aujourd'hui en librairie.

Aussi loin que possible
Eric Pessan
Ecole des loisirs
Collection Médium

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

16 nuances de première fois

Le jour de l'âge de raison

Jusqu'ici, tout va bien

Les petits amis de la nuit

Coup de cœur numérique #34 : Tip Tap mon imagier interactif