Pax et le petit soldat

Voici une petite merveille !

Si vous aimez les histoires sensibles, les histoires de cœur, les fables animalières, avec des héros si attachants qu'on a du mal à les quitter. Alors n'hésitez pas !

J'attire cependant l'attention sur les premières pages qui peuvent attrister les enfants sensibles car on entre de suite dans le vif du sujet : l'abandon d'un renard apprivoisé , Pax, par son jeune maître, Peter, contraint par son père qui a fait le choix de s'enrôler pour la guerre. Peter va devoir aller vivre un temps chez son grand-père loin de là. Pax se retrouve du jour au lendemain livré à lui-même. Peter ne va pas rester plus d'une nuit dans la maison de son grand-père. Il va fuguer et faire une bien belle rencontre. Pax va découvrir la vie sauvage et ses instincts vont se réveiller.

Construit sur l'alternance des chapitres sur ce que vit Pax ou Peter, on les voit tous les deux évoluer et se révéler à leur véritable nature. Il y a aussi l'absurdité de la guerre qui fait des ravages inutiles. 

Un très, très beau roman, très bien écrit, avec des passages magnifiques dans la symbolique des relations humaines et animalières.

Les illustrations crayonnées de John Klassen sont superbes.

Et quelle couverture !

Coup de coeur !

Existe aussi en version numérique

Pax et le petit soldat
Sara Pennypacker
Illustré par John Klassen
Gallimard jeunesse

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

La vache de la brique de lait

La loi du Phajaan

Petit bruit dans la nuit

Colorado train