Car Boy

Raphaël, dit Raph, attérrit dans la carrosserie de son père. A 14 ans, c'est le choc de le rencontrer et de surtout devoir désormais vivre avec lui. Finalement, ce décor de carcasses vides et cabossées de voitures convient tout à fait à son bouleversement intérieur. Heureusement, sa demi-sœur de 17 ans Mylen va l'aider à supporter le caractère bourru et froid de son paternel qui marmonne plus qu'il ne lui parle. Mais surtout, il y a Kathia, 8 ans , clouée dans son fauteuil roulant. Un vrai ange. Une lumière. Elle va l'ouvrir aux secrets du bonheur.

Voilà pour le décor. Mais il y a aussi dans ce roman les sentiments, les non-dits, les secrets, la pudeur, le souvenir, ....

Tout cela orchestré de main de plume par Anne Loyer, si attentive, si proche de ses personnages. Elle les décortique comme si on pelait une orange mais sans rien enlever de leur saveur.

Un roman magnifique sur les relations humaines, sur nos faiblesses, nos peurs, nos envies, nos entraves. la force de la parole aussi.

Je ne suis pas prête d'oublier ce Car Boy : une fin bouleversante qui me poursuit encore par sa beauté et son accent de vérité. 

Raph naît une deuxième fois sous nos yeux et c'est très émouvant que de le voir repartir sur son chemin de vie. Libéré. Mais sans oublier.

Car boy
Anne Loyer
Thierry Magnier




Commentaires

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

16 nuances de première fois

Le jour de l'âge de raison

Jusqu'ici, tout va bien

Les optimistes meurent en premier

Les petits amis de la nuit