Pages

jeudi 9 mars 2017

Barracuda for ever

Lire du Pascal Ruter, c'est comme se plonger dans une fontaine de jouvence...

Le grand-père Napoléon (86 ans !) et son petit-fils Léonard dit "Mon coco" (10 ans) sont plus que proches. L'un veille sur l'autre dans une gouaille qui leur est propre : vocabulaire de boxeur, de l'armée et même de l'occitan. Alors quand Napoléon décide de son renouvellement (comprenez nouvelle vie), c'est un ouragan qui débarque ! Impossible de tenir ce vieux monsieur en place, prêt à tout pour ne pas vieillir et ce qu'il y a au bout surtout. Il en fait voir à son entourage comme c'est pas permis mais derrière se cache un être sensible et qui a une trouille bleue de la mort. Alzheimer s'en mêle et là c'est la déchéance pour lui. 

Ce roman est truffé de personnages hauts en couleurs, de situations rocambolesques mais surtout c'est un roman intergénérationnel qui n'a pas peur de dire les choses et qui célèbre la liberté et torpille les convenances.

Si au début j'avoue avoir été un peu surprise par le ton, j'ai très vite eu le cœur serré à la lecture de cette histoire qui nous dit la vie mais le renoncement à celle-ci quand la maladie vous rattrape et que c'est si difficile de s'y résigner.

Un roman triste et gai à la fois : Pascal Ruter a ce don de toujours se placer dans ce petit interstice entre sensibilité et sensiblerie. Pour permettre à la première de s'exprimer et à la seconde de se taire. Et des phrases qui font mouche d'une rare justesse, bienveillance et délicatesse.

Une belle leçon de vie ! 

Ce roman est publié à la fois pour un public jeunesse chez Didier jeunesse et un public adulte chez JC Lattés. 

Barracuda for ever
Pascal Ruter
Didier jeunesse
JC Lattés

Existe en version numérique

2 commentaires:

  1. Original cette double publication !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai adoré!
    C'est mon premier de Pascal Ruter, et assurément, pas mon dernier!

    RépondreSupprimer

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...