Sauveur & fils : saison 2

©Méli-Mélo de livres
Lire cette saison 2 de Sauveur & fils, c'est comme se lover dans une bulle d"humanité malgré les grandes difficultés psychologiques des patients de ce thérapeute si bienveillant et presque trop parfait. 

C'est retrouver ces jeunes filles et garçons de la saison 1 en proie à leur quotidien, les voir évoluer ou au contraire se chercher encore : Ella, Gabin, Blandine, Margaux,... en rencontrer d'autres comme Samuel. Il y a aussi des adultes qui viennent trouver là des réponses à leurs questions, sans toujours les avoir sur un plateau, mais qui ressortent de là grandis et sur le bon chemin. 

C'est aussi retrouver et rencontrer des adultes, parents ou autres, étouffants, manipulateurs, castrateurs, perdus, paumés, affabulateurs, jaloux,...

Mais Sauveur a ce don : plus qu'un thérapeute, il écoute, il reformule, il épaule, il tranche, il humorise, il sait toujours laisser l'oxygène nécessaire à l'autre pour se trouver et accoucher en quelque sorte de lui-même une deuxième fois.

En même temps, sa VP (Vie Privée) n'est pas toujours de tout repos, entre son nouvel amour, Gabin et son flegme, un vieux monsieur squatteur, des hamsters en veux-tu en voilà. 
ll y a aussi son fils Lazare, moins sur le devant de la scène que dans la saison 1, mais à la maturité impressionnante et à l'amitié indéfectible envers Paul. Et l'institutrice des deux garçons, Mme Dumayet, dont les réactions me font sourire et en même temps combien elle est dans le vrai sur les difficultés d'enseigner aujourd'hui.

Bref, on s'y sent tellement bien dans ce roman qu'on retarde le moment de le finir, qu'on relit sans cesse certains passages si justes dans nos travers d'humains qu'on s'y reconnait forcément. 

Marie-Aude Murail sait nous toucher avec grâce dans ces lignes qui révèlent tellement de notre société mais avec un optimisme communicatif. Elle connait si bien les adolescents d'aujourd'hui : comme Sauveur, elles les écoute, elle s'intéresse à ce qui les intéresse, elle les aime tout simplement. J'ai lu ce roman avec sa voix, sa passion de l'autre, celle qui m'a si touchée lorsque je l'ai rencontrée pour la première fois fin juin dernier.

En plus, au-delà du roman, elle permet aussi de discuter entre générations de notre ressenti sur ces vies cabossées : qu'il est bon de voir chez nous ce roman passer de mains en mains !
- "Alors, t'en es où ?" -"Ah non, ne me dis rien ! On en parle quand j'ai fini ok ?" 
-"t'as fini ? Chouette, à moi le tour !"
....
On se sent alors orphelin de ces personnages qui font désormais partie de notre quotidien, on aimerait rencontrer en vrai ce Sauveur dont on finit par entendre la voix si hypnotique, on en imagine un film qu'on se précipiterait pour aller voir au ciné, on a envie d'adopter aussi un hamster ou pourquoi pas plusieurs (mais quand on a un chat à la maison, on est obligé de réfréner cette envie, mais pourquoi pas dans une vie parallèle ?)....

On se résigne alors à attendre la saison 3 (ce printemps 2017)...alors, vive le printemps ! :)

Alors soit vous vous précipitez chez votre libraire dès aujourd'hui,  soit vous attendez que les 3 tomes soient sortis pour vous concocter une bonne cure de Sauveurothérapie couplée d'hamsterothérapie ! Un cocktail détonant !

32/18 Challenge 1% Rentrée littéraire

Ma chronique de la saison 1

Sauveur & Fils saison 2
Marie-Aude Murail
Ecole des loisirs
Médium

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Les sentinelles du futur

L'enfant des livres

Les porteurs : #1-Matt

Cœur de bois

Nouveaux livres-jeux !