Les petits orages

Le 4 janvier dernier, j'écrivais à Marie Chartes en ces termes : 
"Bonsoir,
Je mesure la chance d'avoir pu lire votre prochain roman "Les petits orages" bien en avance. Je viens juste de le terminer et les premiers mots vont pour vous. Dès les premières lignes, j'ai su. J'ai su qu'il me toucherait autant. Il a illuminé ce début d'année. Je vais le faire lire dans mon entourage. Et je vais le relire avant sa sortie pour le chroniquer et relever tous les passages que j'ai relu plusieurs fois déjà. Pour leur Lumière. Merci à vous. Vraiment. Bien à vous." Pépita-Blog Mélimelodelivres

Et voici sa réponse : 
"Bonjour Pépita,
Que votre message me met en joie, merci beaucoup ! On doute tellement avant la sortie d'un livre ! C'est vrai qu'avec ces petits orages, j'ai voulu travailler le cheminement, la lumière, l'équilibre entre la joie et la gravité.
Encore merci,
Amitiés , Marie"


Voilà. Etre blogueur, c'est aussi cela.
Des livres qui permettent de belles rencontres.
Alors, j'ai tenu ma promesse.
Il est rare que je lise un roman deux fois.

C'est un roman sur une rencontre entre deux garçons, cabossés par la vie. Un garçon devenu handicapé à la suite d'un accident dont il ne se souvient pas vraiment. Pourtant, il perçoit qu'il y est peut-être pour quelque chose. Sa maman en est sortie en fauteuil roulant. Son papa fait ce qu'il peut. Depuis un an, de la pitié, il n'en peut plus. Il devient maladroit dans son rapport aux autres. Il va faire la rencontre d'un indien. Oui, d'un adolescent indien, surdoué de surcroît. Imposant, sûr de lui, autonome. Lui aussi a sa blessure mais la surmonte autrement. Ils vont partir tous les deux "on the road" pour un voyage qui va les bouleverser.

Une vraie rencontre. Leurs dialogues à ces deux-là sont d'une telle justesse, graves et légers à la fois. Par moments, on ne peut s'empêcher soit de sourire soit de verser une larme. Ils vont chacun apporter à l'autre ce dont il a besoin pour avancer sur le chemin de la vie. Et changer le regard sur eux-mêmes et sur les autres : "Parce que chacun, à sa façon, doit sortir de sa réserve".

Ne passez pas à côté de cette pépite, foi de Pépita !

Immense coup de cœur pour ce roman qui a illuminé mon début d'année et qui sort aujourd'hui en librairie.

Les petits orages
Marie Chartres
Ecole des loisirs

Commentaires

  1. ohlala comme tu me donnes envie !!!

    RépondreSupprimer
  2. Il te plairait à coup sûr !

    RépondreSupprimer
  3. Celui-là, je sens déjà que je vais l'aimer ! Tout me fait envie : la couverture (et les bisons, souvenirs imposants de ces terres d'Amérique), ton enthousiasme, les mots simples et touchants de la réponse de Marie Chartres, le thème... Rien qu'à lire ton billet, j'ai le cœur qui bat la chamade. C'est bon signe. Ce roman-là fera partie de nos premiers achats de l'année, c'est sûr ! Merci !

    RépondreSupprimer
  4. Il me donne vraiment très envie celui ci...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Coup de cœur numérique #32 : Application Les incos

Ribambelle

Tohu Bohu

La famille cerise tome 3 : l'effet champignon

Calpurnia et Travis