A bas la lecture !

Dans mon travail de bibliothécaire, je rencontre quotidiennement des enfants dont le rapport à la lecture n'est pas simple, vécue comme une obligation, voire une contrainte dans laquelle ils ne se retrouvent pas. Et pour peu que l'adulte qui les accompagne s'en "mêle", avec dans son discours d'encouragement, son propre rapport à la lecture, joyeux ou malheureux, force est de constater que lire est un acte infiniment complexe.

Nous n'entrons pas tous de la même façon dans cette activité pourtant essentielle pour apprendre, pour nourrir son imaginaire, pour communiquer,...Car c'est un fait, l'homme est un être de paroles.

Alors, quand j'ai vu ce livre sortir, il a tout de suite aiguisé ma curiosité de passeur du livre.

Déjà le titre annonce la couleur et de la couleur il y en a sur cette couverture pétante avec des slogans dignes d'un esprit de révolte qui a besoin de s'exprimer.

Et à l'intérieur, il s'exprime cet enfant-chat ! Sous forme de petits dessins colorés et d'un texte souvent très pertinent sur toutes ces situations de lecture désolantes pour quelqu'un qui n'aime pas lire. Ce que l'on ressent surtout, c'est le désarroi de celui qui n'y arrive pas alors que pour les autres, cela semble si évident. Des bonnes raisons ou des mauvaises, des situations concrètes, des données sur des livres ou des bibliothèques ou des auteurs, tout y passe et c'est drôlement bien fait. On sent même qu'il s'en faut de peu pour que cet enfant-chat passe de l'autre côté.

Ce qui est indéniable, c'est que lire, cela demande un effort et que cet effort-là parait inatteignable pour certains. Pourtant, la lecture est multiple et ne se trouve pas seulement dans les livres.

Un petit livre qui, l'air de rien, remet bien les pendules à l'heure et permet de dédramatiser  l'acte de lire ou pas.

Il a l'avantage de mettre des mots sur des situations vécues par des enfants, sur leur ressenti par rapport à la lecture qu'ils n'osent pas forcément exprimer devant l'adulte, qui lui, lui enjoint de lire.

De l'humour et de la pertinence, une réussite !

Car on a aussi le droit de ne pas aimer lire et qu'on a toute une vie pour changer d'avis !



A bas la lecture !
Didier Lévy
Bobi+Bobi
Oskar jeunesse

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

16 nuances de première fois

Le jour de l'âge de raison

Jusqu'ici, tout va bien

Les petits amis de la nuit

Coup de cœur numérique #34 : Tip Tap mon imagier interactif