Des histoires d'oiseaux...

Après des histoires d’œufs
deux petites histoires d'oiseaux à travers deux romans très, très sensibles.



Quelle petite merveille de sensibilité que ces pages ! Légères et profondes à la fois : Manon est une petite fille heureuse. Elle vit avec son papa et son petit frère, un papa qui s'occupe d'eux. C'est un choix de sa part. Un choix imposé par le métier hors du commun de la maman : pilote d'avion de ligne. Manon souffre de son absence mais profite aussi des rares moments où sa maman attérrit au sens propre comme au figuré. Tout va bien alors ? Le hic, c'est le regard des autres : un papa à la maison, n'importe quoi ! ça se complique singulièrement quand la maîtresse demande aux élèves de préparer un exposé sur le métier de ses parents. Cela met Manon dans une situation délicate. Son amour de papa va l'aider à rechercher en elle les ressources nécessaires et cela va se passer au-delà de ce que Manon pouvait imaginer. Un grand saut dans l'inconnu pour elle avec un attérrissage parfait !

Ces pages sont écrites avec un regard d'enfant à hauteur d'enfant : Manon s'empêtre dans un choix d'adultes qu'elle ne maîtrise pas car il pose en filigrane la question de la normalité et de l'inversement des rôles dans un couple. Elle s'en sort par une pirouette poétique qui lui permet de faire face à cette angoisse. Elle parvient à aller au-delà quand elle arrive à mettre des mots dessus face aux autres. Ce qui lui permet alors d'entrer dans le groupe, des étoiles plein les yeux, grâce à l'originalité des choix de ses parents, portée par le regard bienveillant de l'enseignante.

Un roman tout doux, tout simple, tout beau, tout sensible aux illustrations de Leïla Brient aussi discrètes que son héroïne, juste esquissées comme si elles étaient dans son cahier d'écolière, dessinées au fil de son imagination, là-haut, dans le ciel, pour rejoindre un peu sa maman qui lui manque...

Coup de cœur !
Un grand merci à Anne Loyer pour cet envoi et la dédicace.

Retrouvez la lecture d'enfants/ados avec ma petite dernière sur le blog A l'Ombre du Grand Arbre ce vendredi...



La collection Boomerang, je la suis avec assiduité. Je les lis désormais deux fois pour avoir la lecture dans chaque sens...Moins de frustration de me dire : et si j'avais commencé de l'autre côté ? Certes, j'ai déjà un éclairage mais tout de même, une double lecture donne une autre profondeur à ces histoires dont le principe est de se répondre.

Dans ces deux histoires-là, il y a une part de légende et de merveilleux sur fond de relation intergénérationnelle dans un décor marin à couper le souffle.

La licorne invisible : Nord de l'Ecosse. Sur une plage balayée par le vent, deux sœurs, Enid et Nell font un jour une découverte : une corne. L'imagination en marche...Et si c'était une corne de licorne ? La plus jeune en est persuadée, la plus âgée beaucoup moins. Mais ce vieux monsieur, nommé le roi des fous, croisé souvent sur la plage, a lui aussi sa version...

Le roi des fous : Iles Féroé. Emile et son père partent pêcher comme tous les jours. Soudain, dans les filets, un trésor : une corne de narval. La légende dit que celui qui la trouve doit faire un vœu et qu'il sera exaucé. Emil, le garçon, sait. Il veut retrouver son grand-père, celui qu'on nomme le roi des fous, disparu depuis trente ans, à cause de sa passion des fous de Bassan.

Deux lieux.
La mer et ses mystères. Sa force et sa grandeur.
Les légendes marines qui s'y rattachent.
Des enfants avec des secrets et des rêves.
Un grand-père passionné, incompris, taciturne.
Et une corne légendaire, qui fait le lien.

Il n'en faut pas plus pour transporter le lecteur de ces deux courtes histoires écrites à quatre mains -Valie Le Gall et Alex Cousseau-dans un autre monde, celui des rêves. Se réalisent-ils ? En tout cas, deux textes qui nous disent qu'il faut avoir la force d'y croire...
Des textes forts sur un message fort.

Challenge Petit bac 2015, ligne animal


Maman est un oiseau
Anne loyer et Leïla Brient
Bulles de savon

La licorne invisible/Le roi des fous
Valie Le gall et Alex Cousseau
Le Rouergue
Boomerang


Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Lectures d'été #8 : T'arracher

Lectures d'été #9 : Une fille de...

Lectures d'été #2 : Baleine rouge

Coup de cœur numérique #33 : Voixci Mes histoires musicales

Naissance des cœurs de pierre