Pour toi je décrocherai la lune

Orphelins de mère, Marie-Claire DeBillier et son frère Bob vivent à Winnipeg avec leur père qu'on sent bien malheureux puisqu'il se réfugie dans l'alcool. Les enfants sont pourtant heureux avec lui. C'est un père aimant et plein de philosophie sur la vie. Mais, le jour de la dernière journée d'école avant l'été, ils le découvrent mort, étendu sur le carreau de la cuisine. Pour échapper aux services sociaux, les enfants se mettent en tête de retrouver leur oncle, Jérôme, trafiquant de drogue (?!) à New-York. Commence pour eux une grande aventure à Manhattan, de belles rencontres, des dangers, et l'espoir au bout de la route ?

Un roman à l'histoire incroyable !
Si j'ai eu assez de mal à entrer dedans au début, je suis très contente d'être allée au bout car la fin est palpitante. Bob et Marie-Claire sont deux enfants époustouflants: Bob, très rationnel, très mature pour son âge (12 ans) et Marie-Claire, son petit grain de folie et son aisance dans les relations humaines. A 10 ans, elle a le don de percer l'âme humaine comme personne, a des dons de voyance nourrie de traditions amérindiennes et des crises d'épilepsie qui la terrassent.
C'est aussi une histoire sur l'amour indéfectible d'un frère pour une sœur et vice-versa, très touchante. A la vie, à la mort. Ces deux enfants ont le don de s'attacher aux personnes qu'ils rencontrent et qui le leur rendent bien : Joey le trafiquant, Tommy l'arnaqueur et Ice le rappeur. Au-delà de l'aventure, ces héros ordinaires vont aussi permettre le démantèlement d'un réseau de pédophiles, la hantise de Marie-Claire.

On s'émeut, on tremble, on se réjouit pour eux. Et surtout on ne peut oublier cette fillette absolument irrésistible de candeur, de spontanéité, de bon sens et de fragilité.

Une très belle lecture qui vaut la peine qu'on s'y attarde.
Et un titre qui fait rêver...dont on connait la signification à la fin...

Pour toi je décrocherai la lune
Gregory Hughes
Traduit par Benjamin Legrand
Seuil 


Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

16 nuances de première fois

Le jour de l'âge de raison

Jusqu'ici, tout va bien

Les optimistes meurent en premier

Les petits amis de la nuit