Du bonheur à l'envers

Une chronique écrite par ma fille Capucine (pseudo) de 13 ans qui a lu ce roman avant moi. 

Une nouvelle fois, l'écriture déjantée de Pascal Ruter émeut tout le monde dans son second roman "Du bonheur à l'envers". Déjà, son premier roman "Le cœur en braille", m'avait beaucoup plu. Pascal Ruter conserve le personnage de Victor, qu'on découvre quelques années avant dans ce roman.

"Du bonheur à l'envers" raconte l'histoire d'un jeune homme qui grandit dans le cocon familial. Son père passe son temps à compléter un puzzle, sans savoir s'il est complet et ce qu'il représente. La mère rêve de flamants roses sur les murs de la salle de bains et de cabinets suspendus. Une sorte de galère étrange commence, jusqu'à l'arrivée de l'oncle Zak (Zacharie). Cet oncle aime la vie, et fait découvrir au lecteur un côté caché des personnages. Il aide Victor à se découvrir et envoie un peu tout en l'air : finis les emplois du temps bien réglés et les dossiers bien rangés. Il est plein d'une philosophie magnifique et poétique, dont on ne se lasse pas au cours de l'histoire. Victor suit son oncle et apprend beaucoup. Ainsi que sa voisine, Julie, qui n'arrive pas à faire le deuil de sa petite soeur, morte d'une rupture "d'anémone" (d'anévrisme en vérité).

Un roman magnifique, plein d'émotions, qui m'a fait passer du rire aux larmes ! 
Délirant, complétement invraissemblable, mais tellement vrai. 

 Mon avis à la suite...

Ce roman sort aujourd'hui même en librairie et quel plaisir de lecture en effet ! 
On retrouve donc le fameux Victor qui dans "Le cœur en braille" avait déjà montré sa grande générosité car Victor, c'est d'abord ça : un personnage haut en couleur, qui sous une certaine naïveté très touchante, cache un grand coeur. Dans ce deuxiéme tome, on le découvre quelques années avant et on fait effectivement davantage connaissance avec sa famille et sa petite voisine qu'il remet sur le rail de la vie en l'aidant à faire le deuil de sa petite soeur. Il y a surtout l'oncle Zac qui remet les pendules à l'heure dans l'éducation de son neveu à sa façon...

C'est un roman plein de fantaisie, de poésie et de philosophie sur le sens de la vie. Le tout avec une bonne dose d'humour ! 

Une fois de plus, c'est un pur régal !

Du bonheur à l'envers
Pascal Ruter
Didier jeunesse

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Albums impertinents !

Méli-Noël #1 : La parade de Noël

Méli-Noël #2 : Petites merveilles !

Méli-Noël #5 : Des livres pour les petits

La vache de la brique de lait