L'aube sera grandiose

Une cabane au fond des bois et au bord d'un lac.
Cabane refuge, 
Cabane retrouvailles, 
Cabane décisions.
Cabane transmission.

Voici le personnage principal du dernier roman d'Anne-Laure Bondoux, épopée familiale où l'histoire chemine sur trois générations de femmes.

Nine est quasi-enlevée par sa mère Titania du jour au lendemain à sa vie de lycéenne pour la mener à cette cabane, dont elle va découvrir pendant toute une nuit les révélations sur l'histoire de sa famille. 
Bougon au départ, comme savent si bien le faire savoir les ados, elle va peu à peu prendre de l'intérêt à ce récit intimiste qui va la conduire sur des pans insoupçonnés de la vie de sa grand-mère, de sa mère et de ses frères jumeaux, dont elle apprend ce soir-là l'existence. On voyage à travers les années dans ce roman (1970 à 2000) : les secrets de famille côtoient la grande Histoire avec suspense et vivacité.

Les chapitres alternent sur l'intime du récit et les souvenirs de Titiana qu'elle prend beaucoup de soin à dérouler dans l'ordre avec une certitude inébranlable qui force l'admiration.

Le lecteur est emporté dans ce tourbillon de révélations qui nous disent finalement que la vie est faite de choix, plus ou moins heureux, que des rencontres peuvent en bouleverser le cours, la force des liens familiaux malgré l'absence subie aussi. De bien beaux portraits de femmes libres donnent à ce roman un souffle extraordinaire.

On s'y sent à sa place tant il dégage une intelligence du cœur sur ce fil ténu de la transmission mais réparateur afin de permettre aux protagonistes de se dire, au sens figuré comme au sens propre : "L'aube sera grandiose".

Les illustrations-croquis ont été réalisées par la fille de l'auteur, Coline Peyrony, comme autant de témoins de la vie passée. Cela apporte une cohérence à l'ensemble en mettant l'accent sur des aspects des personnages, là aussi de manière intimiste.

Un roman familial comme il en existe finalement dans la vraie vie, remarquablement construit et mis en lumière. Et ce que j'aimerais visiter cette cabane au fond des bois au bord du lac...pour m'y ressourcer à mon tour.

A lire de toute urgence !

L'aube sera grandiose
Anne-Laure Bondoux
Gallimard jeunesse

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

16 nuances de première fois

Le jour de l'âge de raison

Jusqu'ici, tout va bien

Coup de cœur numérique #34 : Tip Tap mon imagier interactif

Les petits amis de la nuit