On n'est pas des moutons !

©Méli-Mélo de livres
Voici un titre qui fait tilt !
Une injonction qui, je l'avoue, me plait bien...

Il faut dire que la collection "Jamais trop tôt" de l'éditeur "La ville brûle" se distingue par son parti-pris bien salutaire de tordre le cou aux stéréotypes et préjugés de tout poil et ça décoiffe !

Ce nouvel album ne déroge pas à la règle et je trouve même qu'il va un peu plus loin dans la démarche : des animaux anthropomorphes revendiquent haut et fort leur liberté de penser, d'agir, de se déplacer, d'être différent, de vivre comme ils l'entendent ! 

Pas mal de correspondances entre le trait de caractère du-dit animal et son discours donnent au texte une force supplémentaire et jouent sur les jeux de mots induits.

Les couleurs toniques des illustrations de Claire Cantais renforcent l'esprit de revendication et en mettent du coup plein la figure. Les petits textes, sous forme d'assertions "Je ne suis pas..." un brin provocatrices de Yann Fastier, font mouche et du coup, on ne peut s'empêcher de se regarder le nombril et se dire : et moi dans tout ça ?

"Je ne suis pas un perroquet 
qui répète et répète et répète 
ce qu'on lui met dans la tête.
Ce qu'on lui met dans la tête".

A la fin de l'album, des portraits d'enfants imaginaires viennent compléter cette galerie haute en couleur où chacun dévoile sa petite victoire personnelle (certaines sont très touchantes !), comme pour rappeler que c'est possible à chacun de s'engager au quotidien, même si à première vue, il s'agit d'une goutte d'eau, mais qui fera une grande rivière...
Le petit lecteur est d'ailleurs invité à s'inscrire lui aussi dans ces portraits, une invitation à l'action.

"Je suis moi
rien que moi...
et c'est très bien comme ça !

Un album qui met l'engagement et la réflexion qui en découle à hauteur d'enfant.
J'aime particulièrement que la littérature jeunesse se le permette.

A partir de 4 ans.

Une autre chronique d'un album de La ville brûle .



On n'est pas des moutons !
Claire Cantais
Yann Fastier
La ville Brûle
Collection jamais trop tôt

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

16 nuances de première fois

Le jour de l'âge de raison

Jusqu'ici, tout va bien

Coup de cœur numérique #34 : Tip Tap mon imagier interactif

Les petits amis de la nuit