Jazz sous la lune

Des berceuses et standards jazz qui reviennent enchanter nos oreilles après le magnifique premier volume "Les plus belles berceuses jazz".
Des extraits là.

Du bleu velours pour une atmosphère intimiste, ce sont 14 morceaux jazzy des années 1950 et 1960 qui sont mis en valeur à travers les voix d'Ella Fitzgerald, Ninna Simone ou Ray Charles... 
Et quel bonheur !

C'est feutré, doux, enveloppant, un régal d'écoute !

Pour chaque chanson, son origine est décrite, l'interprète est présenté(e) en quelques lignes vivantes, et chaque morceau est traduit en français de façon très poétique, ce qui n'enlève rien à leur esprit d'origine.

Si on ajoute les illustrations pleines de douceur d'Ilya Green, dans les silhouettes, les expressions heureuses des personnages, leurs mouvements virevoltants, les couleurs choisies pour chaque morceau qui déploie alors son propre univers, cela donne un livre CD d'une qualité remarquable à offrir pour Noël par exemple. 

Et comme toujours chez Didier jeunesse, une pertinence d'ensemble au sommet de son art.
Allez donc faire un tour sur le catalogue musique.

Une très belle façon d'entrer dans cette bulle intimiste par des grands noms du jazz qu'on a tous entendu et qui sont ici mis en valeur avec talent.
Lumineux et sensuel !




Coup de cœur !

75éme album pour le Challenge je lis aussi des albums 2015

Retrouvez la chronique d'Un petit bout de bib pour le premier volume

Jazz sous la lune : berceuses et standards jazz
Misja Fitzgerald Michel et Ilya Green
Traductions de Valérie Rouzeau
Commentaires de Françoise Tenier
Didier jeunesse
Collection Un livre, un CD

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

La vie comme elle vient

Lettres d'un mauvais élève

D'entre les ogres

Il était trop de fois

L'enfant des livres