Le loup qui mangeait n'importe quoi

Un loup qui mange n'importe quoi ? Que voulez-vous, quand le ventre crie famine, il faut bien se nourrir, même un loup connait la crise...Sauf qu'il fait les mauvaises rencontres : sa faim est apaisée mais que de soucis dans son estomac ! Des flatulences à n'en plus finir...Il a pourtant été prévenu par ses victimes successives, supplié même. Il hérite donc des défauts des autres. ça va bien s'arranger, foi de loup ! Que nenni ! N'en pouvant plus, il traîne de désespoir jusqu'à ce qu'il rencontre l'auteur de tous ses maux : l'écrivain...
Je vous fais grâce de la fin...pour vous donner faim de lire cet album aux accents drôllissimes !

Quand un grand auteur de BD (Manu Larcenet) s'associe pour la première fois à un grand auteur de littérature jeunesse (Christophe Donner), ça donne cette histoire écrite toute en rimes : le lecteur se régale, se pourlèche les babines, se lèche les doigts et digère sans regret aucun.

Un très bon rythme à l'ensemble tant dans la mise en page que dans le texte qui sonne admirablement bien.

Un très bon moment de lecture : à partager avec des enfants à partir de 5-6 ans ...
Fous rires garantis !

Le loup qui mangeait n'importe quoi
Manu Larcenet et Christophe Donner
Mango jeunesse

Commentaires

  1. Super billet, il donne vraiment envie !!! (et puis j'ai toujours eu un faible pour les loups)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vaut vraiment le détour ! je le lis ce vendredi...à un public d'adultes !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Coup de cœur numérique #32 : Application Les incos

Lectures de vacances #1 : London Panic !

La danse du swap d'été !

Lectures de vacances #2 : Baleine rouge

Mon top 5 du moment en littérature jeunesse