Quand les enfants aident les adultes

Je n'avais pas encore lu les deux derniers romans pour adolescents primés par le Prix Sorcières, c'est chose faite et nous vous les recommandons (chez nous, tous ceux en âge de les lire les ont plébiscité :)

La fourmilère de Jenny Valentine dans la collection Médium de l'Ecole des loisirs est pour nous un vrai coup de coeur : au 33, Giorgiana Street, dans un quartier peu réputé de Londres, vient d'atterrir Bohémia, dite Bo, dix ans, avec sa mère Cherry, paumée, droguée, alcoolique...Elle n'en aime pas moins sa fille, mais à sa façon. Livrée à elle-même, la petite Bo va faire connaissance avec les autres locataires. Il y a Steve, le propriétaire, pas un mauvais bougre, Mick qui a mis Cherry dans son lit (mais ce n'est pas difficile...), Isabel, une vieille dame qui se mêle de tout et son vieux chien Paillasson et Sam, un jeune homme de 17 ans qui vient d'arriver lui aussi. De fil en aiguille, on va apprendre qu'il traîne un très lourd secret.
Le lecteur suit donc ces personnages dans des chapitres alternant la voix de Sam et de Bohémia. Ces deux-là vont devenir amis sans vraiment le savoir. Sauf que Bohémia va changer la vie de tout l'immeuble...
Ce roman parmi les paumés de Londres ne tombe jamais dans le sordide mais s'attache avec beaucoup de délicatesse à décrire l'entraide et la solidarité entre ces personnages chaleureux et attachants. Une très belle découverte.

L'innocent de Palerme de Silvana Gandolfi aux Editions Les grandes personnes aborde le destin de Santino, petit garçon de 6 ans, confronté à la mafia sicilienne : son père et son grand-père seront tués sous ses yeux et lui s'en réchappe de peu. Il va rencontrer le juge qui veut le convaincre de témoigner. Une complicité va naître entre eux. Et l'enfant va aider la justice.
Le lecteur suit aussi la vie de Lucio, 11 ans, un peu rebelle vis-à-vis de sa mère, malade et qui lui confie trop souvent à son goût la garde de sa petite soeur. 
Les chapitres alternent entre ces deux vies qui n'ont apparemment rien en commun ?

Inspiré de faits réels, c'est un roman fort et prenant, très bien construit, sur la capacité de l'enfance à rebondir malgré des évènements tragiques. Et sur l'entêtement d'un garçon à aller jusqu'au bout, malgré le danger. Une très belle lecture également.




Commentaires

  1. Ahhh j'ai beaucoup aimé La fourmilière aussi !
    http://enfantipages.blog.lemonde.fr/2012/02/26/la-fourmiliere/

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Albums impertinents !

Méli-Noël #1 : La parade de Noël

Méli-Noël #2 : Petites merveilles !

Méli-Noël #5 : Des livres pour les petits

La vache de la brique de lait