Pages

mardi 29 mars 2016

Un jour il m'arrivera un truc extraordinaire

Il y a des romans qui vous font de l’œil rien qu'à leur titre...
Et puis quand l'auteur est Gilles Abier, on sait d'emblée qu'on peut s'attendre à un roman pas comme les autres.

Et c'est largement le cas.

Sauf que je suis bien embarrassée pour en parler, non pas que je ne l'ai pas apprécié, bien au contraire, mais il est absolument nécessaire de ne pas trop en dévoiler dans le cas présent, au risque que vous ne lisiez plus mes chroniques !

Elias est plutôt chétif pour ses 13 ans. Il vit avec sa mère, très protectrice, et son beau-père depuis peu de temps. Son chat aussi, assez antipathique. 

Il mène une vie entourée de ses amis (et quels amis !) et ne se sépare jamais de son carnet de croquis. 
Depuis peu, cependant, il se sent devenir un oiseau, un corbeau plus exactement. Lui seul se voit ainsi, son entourage pas du tout. Il s'en ouvre à ses amis, un peu déconcertés mais pas plus étonnés que ça. Elias en devient maladroit, confus et finalement incompris. Rêve-t-il ou est-ce bien réel ?

Jusqu'à ce que cette métamorphose le mette vraiment en péril ou le sauve ?

La chute de ce roman, au sens propre comme au figuré, envoie un sacré uppercut au lecteur...qui finalement se dit que l'auteur a bien su dissimuler les indices qui auraient pu lui mettre la puce à l'oreille.

La thématique abordée dans ce roman-et je tais volontairement laquelle- est amenée par l'auteur d'une façon métaphorique très forte et sublimée à la fois. Sous l'apparence d'un destin ordinaire, le titre est à prendre dans un sens multiple. On en sort le cœur serré et soulagé aussi, en passant par un état d'hébétude quand on comprend. Trop tard. Comme souvent.

Une sacré numéro de voltige littéraire qui m'a bluffée et qui n'est pas sans rappeler un très remarquable roman de Pascale Maret (dont je tais aussi le titre au risque de mettre sur la piste celles et ceux qui l'auraient aussi lu).

Gilles Abier est à ranger définitivement parmi les auteurs pour adolescents qui comptent dans sa capacité à percevoir leurs tourments, angoisses et réalités de vie avec tant de justesse.

Un jour il m'arrivera un truc extraordinaire
Gilles Abier
La joie de lire

2 commentaires:

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...