Philosophons !

Des albums philosophes qui m'ont particulièrement touchée
dans leur approche : des pépites à réflexion !

  • L'ours qui n'était pas là/ Oren Lavie et Wolf Erlbruch.-La joie de lire
Voici un album qui est sans conteste mon préféré : la première lecture que j'en ai faite m'a enthousiasmée à tel point que j'avais envie de le lire autour de moi. Un ours ne se sent pas vraiment lui. Il sort un papier de sa poche : "Es-tu bien moi ?" et il part à sa propre recherche. En chemin, dans la forêt merveilleuse, il rencontre une vache, un lézard, un pingouin, une tortue  qui tour à tour dans leurs dialogues vont lui donner une conscience de lui-même. Il va enfin arriver à la maison de l'ours qui n'était pas là et il saura alors qu'il est bien lui.

Ce conte philosophique est un régal de lecture : des situations cocasses, des dialogues à la limite de l'absurde, des illustrations magnifiques  mises en valeur par un ordonnancement très étudié, une belle langue, un beau papier, des animaux aux attributs drôlatiques. Un album pour les plus grands enfants certes mais qui trouve écho en chacun de nous sur la connaissance de soi.

Coup de cœur !



  • Socrate et son papa/Einer Overenget et Oyvind Torseter.-La joie de lire
Voici un tout petit album souple, facile à glisser dans sa poche et qu'on peut lire au hasard des chapitres selon ce qu'ils abordent. Socrate et son papa parlent de tout. Enfin, c'est surtout Socrate qui pose des questions à son papa, parfois un peu perdu mais dont le fils a le chic de le mener dans ses derniers retranchements. Ils conversent sur tout et rien voyez-vous : l'intérieur des grains de sable, les bonshommes de neige en été, l'imagination et son pouvoir, comment s'organisent nos pensées. C'est beau, tendre, émouvant, à hauteur d'enfant, très joliment présenté. On redevient l'enfant qu'on a été, avec ses milles questions, en le lisant. Un vrai bonheur !

  • Hérodote le hérisson/ Jean-Luc Buquet.-Editions Courtes et longues
Voici un grand format qui se rapproche assez du premier album présenté. Un petit hérisson, du prénom prédestiné d'Hérodote, se pose un tas de questions, cela va sans dire. Des questions existentielles autour d'un ours par exemple (tiens, tiens serait-ce notre ours qui n'était pas là ?) qui dans la forêt vénère le grand esprit des ours...Il part donc interroger les animaux pour savoir si eux aussi ont un esprit jusqu'à rencontrer le sage hérisson pour lui demander son avis.
Un album tout en douceur, aux tons pastels, à la philosophie retenue à la teneur très spirituelle et qui constitue une invitation à la tolérance vis-à-vis des croyances des autres, bien nécessaire par les temps qui courent. Une quête pleine de poésie dans laquelle le lecteur s'attache à ce petit animal à la fois fragile, déterminé et plein de ressources.






  • Pour aller plus loin : Ateliers de philosophie à partir d'albums de jeunesse/Edwige Chirouter.- Hachette éducation

Des thématiques philosophiques sont abordées mises en lien avec des albums jeunesse avec une large base bibliographique. 



19-21èmes albums/100 pour le Challenge je lis aussi des albums 2016

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

Arbre

La petite fille qui inventait des histoires

La princesse de l'aube

Ma grand-mère est une terreur

Les extraordinaires aventures du géant Atlas