Petite

Voici un album magnifique, énigmatique, métaphorique.

Le lecteur y fait la connaissance d'une petite fille d'abord allongée dans son jardin. Puis elle s'éveille à la vie qui bruisse tout autour. Mais tout est beaucoup trop grand pour elle. Elle se faufile alors dans un trou, bataille avec les éléments, accompagnée par une kyrielle d'animaux souterrains qui la soutiennent. Puis, elle arrive aux racines de sa maison qu'elle délie pour prendre son envol.

Mi-Poucette, Mi-Alice au pays des Merveilles, c'est d'abord ce qui m'est venu à l'esprit.
Puis, je me suis dit qu'il peut aussi s'agir de la métaphore de la naissance, de l'appel de la vie, de l'envie de grandir et de s'émanciper.

Un album à plusieurs entrées foisonnant de trouvailles, de détails mais aussi un magnifique hymne à la vie au sens large.

Point de peur, point de recul mais au contraire une belle confiance à avancer.

Cet effet est de plus amplifié par les illustrations toutes en transparence : mais est-ce encore des illustrations que ces traits colorés, enchevêtrés dans un apparent désordre ? Peu de couleurs, beaucoup de blanc et ces traits noirs tout en finesse et en délicatesse comme pour mieux souligner la fragilité de toutes ces formes de liberté qu'il suffit de cueillir...dans un grand jardin.

Un album lumineux et très poétique.
Surprenant et qui renouvelle largement toutes les questions qu'il soulève.

Un grand album signé Anne Cortey et Audrey Calleja chez A pas de loups.

4ème album/100 pour le Challenge je lis aussi des albums 2016

Petite
Anne Cortey et Audrey Calleja
A pas de loups

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Votre p'tit avis, c'est ici...merci !

Ce que vous avez aimé sur le blog...

La vache de la brique de lait

La loi du Phajaan

P'tite Pousse

Colorado train