Konnichiwa, Martin/ Salut, Hikaru !

Ces histoires recto-verso, principe de la collection Boomerang, correspondent parfaitement bien à la thématique de la correspondance abordée dans ces deux courts textes. Une thématique qui parlera bien aux enfants de la tranche d'âge à laquelle ce roman est destiné !

A l'origine du projet, l'institutrice de Martin...

Konnichiwa, Martin !

Martin, lui, reçoit une lettre du Japon. Lui qui vit dans ses montagnes, et ça lui suffit bien, c'est la déception de prime abord. En plus, il n'y comprend rien à ces signes ! Il ne sait même pas si c'est une fille ou un garçon qui lui écrit...
Mais petit à petit, l'intérêt de la maîtresse et d'une autre élève le pousse à attiser sa curiosité sur ce pays bien lointain et cette écriture mystérieuse. Et finalement, il se prend à y trouver des points communs et des découvertes étonnantes sur un autre mode de vie.

Salut, Hikaru !

De ce côté-là, on part au Japon et le lecteur a les clés pour comprendre la genèse de la lettre qu'a reçu Martin. Il s'agit donc d'une fille qui a choisi la France, par amour de sa grand-mère, qui y a séjourné jeune.
Et puis, la lettre de Martin qui arrive elle aussi. La découverte d'un autre pays, se mêlant aux souvenirs de la grand-mère. L'écriture si différente, qui interroge : permet-elle de se comprendre vraiment quand on ne la comprend pas ? 

Des couvertures magnifiques signées Marta Orzel, qui sont déjà une invitation au voyage et une correspondance parfaite entre ces deux histoires, pleines de rêve, de tolérance, de sensibilité retenue et d'une amitié naissante qu'on sent sincère entre les deux enfants.

Je les ai lues deux fois, comme toujours maintenant dans cette collection, et elles s'éclairent parfaitement dans un sens comme dans l'autre.

Les styles d'écritures des deux auteurs-Antoine Dole et Gilles Abier- se complètent à merveille. En filigrane, l'importance des mots et de l'écrit pour prendre le temps de se connaître malgré des cultures différentes.

Un très joli livre !


Konnichiwa, Martin !
Salut, Hikaru !
Antoine Dole et Gilles Abier
Illustrations de Marta Orzel
Le Rouergue
Collection Boomerang

Commentaires

Ce que vous avez aimé sur le blog...

La loi du Phajaan

P'tite Pousse

D'un trait de fusain

Les optimistes meurent en premier

Björn et le vaste monde